Résultats semestriels 2008 : Swiss Life France consolide son positionnement d’assureur gestion privée

    Le chiffre d’affaires de Swiss Life France au premier semestre 2008 s’établit à 1 972 millions d’euros (1 664 millions d’euros au premier semestre 2007). Cette progression est liée d’une part au développement des partenariats qui progressent de 79%, et d’autre part à la forte augmentation du chiffre d’affaires réalisé par les CGPI en assurance patrimoniale : +48%.

    Cette tendance témoigne de l’avancée du modèle de développement de Swiss Life « assureur gestion privée », qui s’est accéléré en 2007 grâce à l’acquisition de la société Meeschaert Assurances et la reprise des activités bancaires et de gestion de la Banque Privée Fideuram Wargny.

    Elle reflète également l’efficacité de la politique de multidistribution, élément fondamental de l’organisation de Swiss Life : la part des CGPI dans le chiffre d’affaires global de Swiss Life France atteint désormais 11% ; elle se rapproche de celle des agents généraux et des salariés : 15% chacun. Les courtiers conservent 30% du chiffre d’affaires, pratiquement à égalité avec les partenariats : 29%. S’agissant d’internet, ce canal joue un rôle important dans la conquête de nouveaux clients, notamment en santé.

    Le résultat opérationnel s’élève à 62 millions d’euros contre 121 millions d’euros au premier semestre 2007. Ce recul est lié à la baisse des marchés financiers et à des éléments comptables exceptionnels.

    Un premier semestre 2008 marqué par le dynamisme de l’activité vie et santé

    Assurance vie
    Le chiffre d’affaires de Swiss Life en assurance vie, qui s’élève à 1 168 millions d’euros, enregistre une progression de 30% par rapport au premier semestre 2007. Les produits de retraite, métier historique de Swiss Life, progressent pour leur part de 6%.

    Santé – Prévoyance
    Le chiffre d’affaires de Swiss Life Prévoyance et Santé s’élève à 639 millions d’euros pour le premier semestre 2008, soit une augmentation de 4% par rapport à 2007, avec une progression de 6% en individuelle et 2% en collective. Dans la continuité de 2007 ; l’activité santé individuelle connaît un fort développement commercial avec une progression des affaires nouvelles de 23%.

    Assurance de biens
    Le chiffre d’affaires de SwissLife Assurances de Biens s’établit à 165 millions d’euros.

    Swiss Life Banque
    Au cœur de la stratégie d’assureur gestion privée de Swiss Life, Swiss Life Banque s’est renforcée sur le segment de la clientèle fortunée en développant son offre de banque privée. Suite à l’acquisition en 2007 du fonds de commerce de la Banque Privée Fideuram Wargny, l’amélioration de la productivité se poursuit grâce notamment à la refonte des systèmes d’information et à la remise à plat de l’organisation et des process.

    Une offre de produits et services sans cesse enrichie

    Swiss Life s’attache à avoir en permanence un temps d’avance dans son offre de produits et services, afin de pouvoir répondre aux évolutions des attentes de sa clientèle ; c’est dans ce cadre que Swiss Life a enrichi au premier semestre son offre dans l’ensemble de ses domaines d’activités :

    – En assurance vie et patrimoniale, les initiatives visent à apporter une réponse globale aux besoins spécifiques d’une clientèle à fort potentiel d’épargne et à consolider son positionnement d’assureur gestion privée. Ainsi début 2008, a été lancé le contrat Swiss Life Stratégic diversifié ; l’offre Stratégic Net, quant à elle, se caractérise par une grande flexibilité car elle permet aux CGPI de déterminer le niveau des frais d’entrée (de 0% à 4,5%) en fonction du niveau de service apporté à leurs clients ; enfin, un département Wealth Management a été créé au sein de Swiss Life Banque qui élabore pour une clientèle fortunée des programmes d’investissements personnalisés.

    Après avoir créé SwissLife Envergure en 2007, un contrat d’assurance vie multisupport spécialement conçu pour l’adossement à des unités de compte structurées, destiné à une clientèle avisée cherchant à diversifier son patrimoine, Swiss Life a, au cours du premier semestre, proposé deux nouvelles unités de compte structurées.
    Dans le domaine de la retraite, Swiss Life a lancé en janvier avec succès un tout nouveau contrat, SwissLife Référence retraite, alliant souplesse et sécurité, qui s’est vu décerner le Grand Prix de la Transparence par le magazine Le Revenu.

    – En assurance santé, Swiss Life a confirmé sa position de précurseur en matière de prévention et d’innovation. Ainsi, Swiss Life a été, dès janvier 2008, le premier assureur santé à rembourser les vaccins contre le rotavirus du nourrisson ; en février, Swiss Life annonce le maintien de la prise en charge des veinotoniques dans le cadre de son Forfait Prévention malgré leur déremboursement par la Sécurité Sociale.

    Enfin, début juillet, l’assureur lance pour ses assurés « Guidhospi », le premier service en ligne exhaustif qui aide à mieux s’orienter dans le système hospitalier et à bien choisir l’établissement dans lequel ils vont se faire soigner. Ce tout nouveau service répond à une attente très forte qui ressort d’une enquête menée en 2007 par Swiss Life et à laquelle ont répondu près de 8.000 de ses assurés : l’information est leur attente n°1 et 70% d’entre eux demandent en priorité de disposer de données sur les hôpitaux et sur les cliniques.
    Le service « Guidhospi » se distingue par la combinaison de trois caractéristiques majeures :
    • une analyse de tous les séjours hospitaliers sur une année entière,
    • une analyse selon des critères fiables, objectifs et publics,
    • une restitution facile pour les utilisateurs non professionnels de santé.

    – En assurance dommages, Swiss Life a lancé en janvier une nouvelle offre multirisque habitation autour de 3 formules déclinées en fonction du statut d’occupant : propriétaire, copropriétaire ou locataire. Cette gamme présente l’avantage de faciliter l’approche des besoins des clients grâce à une identification plus facile. Ce nouveau produit répond également: à l’évolution des modes de vie et à la sensibilité au risque. Ainsi par exemple, avec le développement des énergies nouvelles, le contrat étend la garantie Bris de Glaces aux panneaux photovoltaïques.

    Soucieux d’apporter sa contribution à la cause environnementale, Swiss Life propose, d’avril à fin septembre 2008 une réduction tarifaire de 10% sur les nouveaux contrats automobile concernant tous les véhicules mis en circulation depuis le 1er janvier 2007 et émettant moins de 130 grammes de CO2 par km.

    [ad#pub-assurances]