Résultats : Les inondations en Europe et au Canada plombent Swiss Re

Au deuxième trimestre, le réassureur suisse, Swiss Re, n’a pu éviter les graves inondations en Europe et au Canada. Mais, il profite d’un effet de base favorable qui surévaluent ses bénéfices.

Swiss Re a souffert au deuxième trimestre de l’ensemble des sinistres liés aux fortes inondations en Europe et au Canada, au même titre que son concurrent Munich Re.

En dommages, le bénéfice net recule de 34% à 468M de dollars contre 717M à la même période en 2012. Au moment des inondations, Swiss Re avait estimé sa charge à 300M de dollars (233M d’euros). Lors de la présentation de ses résultats, Munich Re a évalué sa charge d’un montant équivalent (230M d’euros).

Le ratio combiné de Swiss Re se détériore lourdement passant de 81% à 100,7%. Pourtant le groupe a enregistré une bonne récolte des primes de 12% en dommages à 3,17Mds de dollars à la fin juin.

 “Notre compagnie a démontré des résultats robustes malgré une période coûteuse en frais de sinistres, surtout ceux causés par les inondations dévastatrices en Europe et au Canada”, a assuré Michel M. Liès, le PDG du groupe helvétique de réassurance, cité dans un communiqué.

En réassurance vie aussi, le résultat net fond de 43% à 141M de dollars contre 248M de dollars l’année précédente. Mais les primes sont solides, en hausse de 15% à 2,49Mds de dollars.

Effet de base favorable

Au total, les primes encaissées au deuxième trimestre ont augmenté de 11% à 6,8Mds de dollars (5Mds d’euros). Malgré la baisse des profits sur les deux segments d’affaires du réassureur, le résultat net du groupe bondit à 786M de dollars (588M d’euros) contre 83M de dollars l’année dernière. Au premier trimestre 2013, le groupe a enregistré 1Md de dollars de bénéfice.

Cela masque une charge exceptionnelle d’un milliard de dollars passée l’année dernière. Le groupe s’est séparé d’Admin Re aux Etats-Unis entraînant une perte des résultats de 919M de dollars sur cette branche l’année dernière. Aujourd’hui, Admin Re est redevenu bénéficiaire à 109M de dollars.