Résultats d’un sondage TNS-Sofrès : Les nouveaux services que les automobilistes attendent en matière d’assistance

    depannage-70A quelques semaines des grands départs en vacances, les Français envisagent-ils de prendre la route sereinement ? Selon un sondage TNS-SOFRES – GROUPAMA en date du 26 mai 2009, 94% des conducteurs considèrent comme très importante la prise en charge par l’assureur de la gestion de l’accident et de ses contraintes pratiques, comme l’immobilisation du véhicule.

    Pour eux, ces services sont désormais considérés comme acquis. Pour autant, la moitié des Français redoutent encore la perte de mobilité consécutive à un accident. 77% d’entre eux craignent dans ce cas d’être soumis à des délais trop longs. Quand au devis, seuls 15% des conducteurs disent connaître la signification des 6 termes proposés… Il fallait donc aller plus loin : c’est pourquoi GROUPAMA, 3e assureur automobile, propose désormais la prise charge sur-mesure de l’intégralité de leurs attentes en matière de services.

    La prise en charge après accident : un acquis indispensable

    En cas d’accident, 94% des conducteurs considèrent comme très important au moins l’un de ces trois services : l’indemnisation rapide, la prise en charge dans l’heure ou le fait de bénéficier d’un véhicule de remplacement. Ces services sont aujourd’hui définitivement acquis, les femmes souhaitant de façon forte, à 86%, être prises en charge dans l’heure.
    De plus, à peine 15% des automobilistes interrogés se déclarent capables de définir les six termes propres à l’automobile qu’on leur a présentés : rotule, train roulant, bouclier, berceau, fusée… Plus grave : 63% des interrogés avouent ne pas savoir ce que c’est qu’un bouclier (84% de femmes) alors qu’il s’agit d’une pièce très souvent touchée en cas d’accident : elle apparaît dans plus d’un devis sur deux, et coûte plusieurs centaines d’euros pièce !…

    Une palette de solutions pour rendre la route plus facile

    Pionnier dès 2000 en lançant le service Auto Presto, GROUPAMA bénéficie d’une expertise éprouvée en matière de services de réparation, et offre aujourd’hui de vrais « plus », qui font la différence, comme par exemple :

    – En cas de panne, un véhicule de même catégorie est systématiquement proposé : bien pratique au moment des départs en vacances avec les valises et la petite famille…
    – Après un accident, GROUPAMA vous laisse le véhicule de remplacement à disposition tant que les réparations ne sont pas terminées,
    – Une prise en charge garantie dans l’heure, le carrossier venant à votre domicile déposer le véhicule de courtoisie -de même catégorie si souhaité- et récupérer le véhicule accidenté,
    – Pas de fonds à avancer, et pièces d’origine constructeur uniquement,
    – Le véhicule vous est restitué sur le lieu de votre choix, nettoyé et lavé,
    – Les réparations sont garanties 3 ans, avec un contrôle qualité sur l’ensemble du véhicule.

    Tout au long de l’année… même l’été

    Avec son réseau de 750 réparateurs agréés, CapsAuto, filiale spécialisée de GROUPAMA, s’appuie sur des technologies de géolocalisation et un suivi informatique offrant une gestion optimale des délais d’immobilisation du véhicule après accident, avec une durée moyenne de 4,7 jours, date à date, donc week-end compris.

    Un exemple : dès l’appel, l’assuré est automatiquement géolocalisé et reçoit, une fois le réparateur contacté – et le véhicule de courtoisie confirmé – un SMS avec les coordonnées du réparateur qui va l’appeler dans les minutes qui suivent.

    Et parce qu’il existe encore des réparateurs et concessionnaires qui ferment l’été, avec des délais d’immobilisation en conséquence :
    – Les réparateurs du réseau CapsAuto s’engagent sur la prise en charge quelle que soit la période de l’année (96% ouverts au mois de juillet et 84 % en août)
    En cas de fermeture exceptionnelle, le réparateur voisin est contacté.
    – Si le concessionnaire – qui lui, fournit les pièces au réparateur – est fermé, CapsAuto a mis sur pied une centrale d’achat de pièces détachées qui lui permet de fournir les pièces nécessaires sur l’ensemble du territoire.

    Selon communiqué