Résultats/2e trimestre : Bénéfice net de 617 millions d’euros pour le réassureur Swiss Re

Le réassureur helvétique Swiss Re a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice net de 812M de dollars (617,3M d’euros), contre une perte de 342M il y a un an, dépassant largement les prévisions des analystes, a-t-il annoncé jeudi.

Le numéro deux mondial de la réassurance a pourtant souffert entre avril et juin des conséquences de plusieurs catastrophes majeures qui ont eu un impact négatif sur son résultat et son ratio combiné.

Le groupe a ainsi supporté des coûts de 630M de dollars avant impôt relatifs au tremblement de terre au Chili et 200 millions avant impôts pour l’explosion et le naufrage de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon de BP dans le golfe du Mexique, a précisé Swiss Re dans un communiqué.

Ces événements ont fait reculer le bénéfice d’exploitation dans l’assurance dommage de 49,2% à 455M de dollars et le ratio combiné (rapport de frais de gestion et du coût des sinistres sur le total des primes encaissées) s’est dégradé de 12,6 points de pourcentage à 102%.

Selon le directeur général Stefan Lippe, le secteur de la réassurance va faire face à une « croissance modérée mais stable sur les prochaines années ». « Nous anticipons une croissance moyenne annuelle dans le marché de l’assurance dommage de 6,5% et de 3,7% dans l’assurance vie sur la prochaine décennie », a estimé le patron, cité dans le communiqué.

Zurich (Suisse), 5 août 2010 (AFP)