Résultats 2016 S1 : Macif subit des « facteurs extérieurs défavorables »

INFOGRAPHIES – Les résultats semestriels du groupe Macif font ressortir un chiffre d’affaires en hausse, mais un résultat net en très forte baisse, en raison de « facteurs extérieurs défavorables », indique la mutuelle d’assurance.

Sur les six premiers mois de l’année, le groupe Macif a enregistré un chiffre d’affaires de 3,13Mds d’euros, en hausse de 6,3% par rapport à 2015. Toutes les branches participent à la hausse, et notamment la santé/prévoyance (+25%), portée par la prise en compte des cotisations de Smam Mutuelle qui a fusionné avec la Smip au sein d’Apivia Mutuelle. En dommages, les hausses de cotisation ont essentiellement été portées par l’habitation

Le résultat net est en revanche en chute libre passante de 145M d’euros a premier semestre 2015 à 15M d’euros arrêté au 30 juin dernier. La mutuelle d’assurance explique ce recul par la conjonction de plusieurs facteurs. En premier lieu, le groupe a pâti d’une sinistralité « exceptionnelle » en dommages. Les inondations et les orages de grêle survenus aux mois de mai et juin ont représenté un coût global de 73M d’euros nets de réassurance et grévé le résultat à hauteur de 48M d’euros estime Macif.

Le rechargement des provisions mathématiques des rentes a amputé quant à lui de 22M d’euros le résultat net. Enfin, la volatilité des marchés d’actions au premier semestre a impacté les résultats financiers du groupe et par incidence le résultat net.

A noter que le résultat opérationnel, plombé par une dégradation de la marge financière, passe dans le rouge à -3M d’euros contre 234M d’euros un an plus tôt.

Pour autant, Jean-Marc Raby, directeur général du groupe Macif estime que les « résultats pour ce semestre comportent des facteurs encourageants, notamment en termes de développement du chiffre d’affaires, de maîtrise des frais généraux et de croissance des fonds propres. Ils viennent confirmer la pertinence du plan stratégique 2016-2020 ».