Résultats 2016 T1 : Ils seront moins bons qu’au 1er trimestre 2015 pour Munich Re

Le réassureur allemand Munich Re, poids lourd du secteur, s’attend pour le premier trimestre à des résultats nettement inférieurs à ce qu’ils étaient un an plus tôt, sur fond de marchés très volatiles, a annoncé mercredi son patron.

« Entre janvier et mars, il n’y a eu une fois encore que peu de gros dommages. Pourtant, d’après nos premières estimations, le résultat du premier trimestre va ressortir nettement en dessous de celui de l’an dernier », a déclaré Nikolaus von Bomhard, président-directeur général, lors de l’assemblée générale du groupe à Munich.

Durant cette période, « les marchés de capitaux se sont montrés très volatiles. Le cours des actions a surtout reculé et nous allons devoir inscrire des dépréciations », a prévenu M. von Bomhard, qui quittera ses fonctions l’an prochain, à sa demande.

Peu après ces déclarations, l’action du réassureur a chuté à la Bourse de Francfort. Vers 10H26 GMT, le titre Munich Re était bon dernier de l’indice Dax, affichant une baisse de 3,98% à 173,60 points, sur un marché en hausse de 0,36%. Le groupe n’est toutefois pas revenu sur son objectif d’un bénéfice net compris entre 2,3 et 2,8 milliards d’euros en 2016. En 2015, il avait engrangé 3,1 milliards d’euros.

Comme ses rivaux, le groupe souffre des taux d’intérêt très bas, qui compliquent sa tâche de faire fructifier les primes versées par ses clients. La concurrence féroce au sein du secteur se traduit également par une baisse des tarifs.