Résultats 2016 : Euler Hermes pénalisé par les résultats financiers

L’assureur-crédit Euler Hermes a vu son bénéfice net refluer de 5,1% en 2016, à 287 millions d’euros, souffrant de moindres gains sur ses placements financiers, selon un communiqué publié jeudi.

Le chiffre d’affaires du groupe a reculé de 2,6%, à 2,6 milliards d’euros, pénalisé par des effets de périmètre (avec la vente de titres de l’entreprise allemande d’information Bürgel) et de changes. A périmètre et changes constants, les revenus ont légèrement augmenté (+0,3%). Si l’Europe continue d’être globalement affectée par les pressions sur les prix, la France a constitué une exception et vu son chiffre d’affaires grimper de 3,1% grâce à de nouveaux produits et des volumes assurés plus importants.

Le résultat technique net, c’est-à-dire en ne prenant en compte que les activités d’assurances, est resté stable, à 301,5 millions d’euros, mais Euler Hermes a vu ses produits financiers chuter de 35,3%, à 75,3 millions d’euros. Ils ont nettement diminué en raison notamment de la baisse des taux de rendement sur les investissements et de moindres plus-values. Le groupe va proposer au titre de 2016 un dividende de 4,68 euros par action, soit au même niveau que l’année précédente.