Résultats 2016 : Chiffre d’affaires en hausse de 40% pour le groupe Apicil

En 2016, le groupe de protection sociale Apicil enregistre une hausse d’activité de 40%. Le chiffre d’affaires s’établit à 2,3Mds d’euros. Le résultat net atteint 43,5M d’euros, en progression de 13% par rapport à 2015.

L’activité du groupe Apicil est en forte progression en 2016, suite à l’acquisition du groupe Gresham et l’entrée en substitution de Miel Mutuelle, ainsi qu’une croissance organique de 5%. Le chiffre d’affaires du groupe de protection sociale a doublé entre 2011 et 2016, passant de 1,1Md d’€ à 2,3Mds d’€. Apicil revendique aujourd’hui 50.000 entreprises couvertes et 1,5 millions d’assurés protégés.

Le résultat net combiné a augmenté de 4M d’euros en 2016 par rapport à 2015 et s’établit à 44,7M d’euros. Le montant des actifs gérés a également progressé de 60% et atteint 13,2Mds d’euros à fin 2016. Le ratio de solvabilité s’élève à 223%, en hausse de 15 points par rapport à 2015.

En ligne avec les résultats globaux, l’activité santé-prévoyance croît de 41% et s’établit à 1,2M d’euros. Le résultat net d’exploitation enregistre une hausse de 71% sur l’année 2016. Le chiffre d’affaires de l’activité retraite est légèrement en hausse par rapport à 2015 (+0,9%) et s’établit à 1,5Md d’euros.

L’activité épargne d’atteint un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros, en progression de 42% par rapport à 2015 à 1Md d’euros. Le part des unités de compte dans la collecte brute est de 40,7%, nettement supérieure à la moyenne du marché (20%).

Pour Apicil, l’année 2016 a été l’année de l’officialisation de la SGAPS (société de groupe assurantiel de protection sociale), qui a vu le jour en juillet dernier. Le groupe de protection sociale a également changé de présidence paritaire, en élisant Benoît Soury et Roberto Piccoli en tant que président et vice-président d’Apicil.

Nouveau plan stratégique  » Défis 2020 « 

Apicil a lancé un nouveau plan stratégique « Défis 2020 » qui fixe des ambitions pour les quatre prochaines années. La santé et la prévoyance seront un axe de développement prioritaire pour Apicil. Le groupe souhaite également couvrir l’ensemble des segments de clientèles en épargne, épargne retraite et asset management et renforcer sa présence régionale en retraite complémentaire. En termes de fonctionnement, Apicil souhaite « plus d’efficience, de partage et de transversalité », selon un communiqué. Le développement des synergies reste un axe prioritaire afin de mutualiser les investissements et les expertises au sein du groupe. Apicil souhaite « devenir une référence en matière de plateforme de gestion santé & prévoyance y compris en gérant pour compte de partenaires », selon un communiqué.

« Nous avons l’ambition d’adapter notre organisation aux nouveaux enjeux du secteur, tout en conservant et consolidant notre identité d’acteur paritaire et mutualiste », explique Philippe Barret, directeur général du groupe Apicil, cité dans un communiqué.