Résultats 2016 T1 : Bénéfice net stable pour CNP Assurances

CNP Assurances, premier assureur de personnes en France, a dégagé un bénéfice net trimestriel quasiment stable (+0,3%, mais de +10,3% à périmètre et change constants), à 281 millions d’euros, affecté par une forte baisse du real brésilien.

L’assureur est en effet solidement implanté au Brésil, son troisième marché en termes de ventes, où il est présent depuis maintenant 15 ans. Le chiffre d’affaires s’est de son côté établi à 9 milliards d’euros, grimpant de 8,4% à taux de change courants (+13,5% à périmètre et change constants).

En France, le chiffre d’affaires a bondi de 13,7% à 7,3 milliards d’euros, tiré par une forte progression de l’activité d’épargne, a souligné Antoine Lissowski, directeur général adjoint du groupe, lors d’une conférence téléphonique.

Ce bond de la branche épargne, qui réalise un chiffre d’affaires de 5,9 milliards d’euros, est également « associé à une amélioration de la part de marché globale aussi bien en euros qu’en unités de comptes » (UC), a-t-il ajouté.

En assurance-vie, la collecte nette continue d’être orientée majoritairement vers les contrats en UC, à capital non garanti (+656 millions d’euros), et plus faiblement vers les contrats en euros (+255 millions d’euros).

Le segment prévoyance, avec un chiffre d’affaires de 317,3 millions d’euros, a accusé « un petit repli », note M. Lissowski, le groupe s’étant montré « très sélectif » sur les niveaux de risques avec notamment la résiliation de certains contrats de prévoyance collective. En Amérique Latine, le chiffre d’affaires a atteint 742 millions d’euros. Au Brésil, les revenus sont en baisse de 10,5% à 729,5 millions d’euros (mais en progression de 19,8% en constant). En Argentine, ils atteignent 12,8 millions d’euros, en recul de 17% (+35,2% en constant).

En dépit d’une conjoncture économique plus contrastée, l’assureur confirme poursuivre le renforcement de son activité au Brésil, notamment avec le lancement cet été de sa société digitale commercialisée sous la marque « Youse ».

En avril dernier, le groupe avait également annoncé le rachat de Pan Seguros et Pan Corretora, filiales de la banque d’investissement brésilienne BTG Pactual. En Europe, les revenus du marché italien, le deuxième plus important après la France en termes de chiffre d’affaires, fléchissent de 10,9% à 769,6 millions d’euros sur le trimestre, les activités en unités de compte de la filiale italienne ayant « souffert de la volatilité des marchés actions », est-il précisé dans le communiqué.

Par ailleurs, CNP assurances indique que la cession de sa participation de 50% dans la Banque Postale Prévoyance à la Banque Postale, pour un montant de 306,9 millions d’euros, devrait intervenir au deuxième ou au troisième trimestre.