Résultats 2016 : Agrica redresse son résultat net

INFOGRAPHIE – Après une année 2015 difficile, le groupe Agrica enregistre un résultat net de 47,1M d’euros en 2016, en hausse de 1,5%. L’accord de distribution avec Groupama et Crédit agricole sur la santé collective a permis d’augmenter de 8,1% le chiffre d’affaires en santé.

Le groupe de protection sociale spécialisé dans le monde agricole Agrica enregistre « des résultats au vert, malgré un environnement exigeant » selon les mots de son directeur général François Gin. Un environnement marqué par l’unification des régimes Agirc-Arrco et des contraintes règlementaires (Solvabilité II, contrats en déshérence, dénomination sociale nominative, contrat responsable en santé, prélèvement à la source, et directive de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme). Le secteur agricole connaît également des difficultés économiques : « Nous constatons une stabilité du salariat agricole, alors qu’auparavant les effectifs étaient en constate progression », indique François Gin.

En retraite complémentaire, Agrica a bénéficié des mesures de rapprochement des adhésions auprès d’un seul opérateur imposées par les partenaires sociaux. Plus de 6.000 entreprises ont ainsi rejoint Agrica au 1er janvier 2017 dans le cadre des mesures de regroupement des adhésions auprès d’un opérateur unique.

En assurances de personnes, le chiffre d’affaires a progressé d’1,8%, à 583,4M d’euros. L’activité en santé bondit de 8,1%, avec 182,8M d’euros de chiffre d’affaires, grâce notamment à un accord de distribution signé avec Groupama et Crédit agricole sur la distribution d’assurances santé collectives. 35.000 nouveaux contrats ont été signés suite à cet accord. L’activité prévoyance est stable avec un chiffre d’affaires de 244,8M d’euros et l’activité épargne baisse d’1,9%, à 155,8M d’euros.

En retraite supplémentaire, Agrica enregistre une baisse de chiffre d’affaires (155,8M d’euros en 2016 contre 159M d’euros en 2015), qui s’explique par un effet de base sur les années précédentes. « La retraite supplémentaire reste un levier de croissance pour Agrica, et nous allons développer cette activité les années à venir », signale François Gin.

Le nombre de cotisants en épargne salariale est en progression de 21,6%. La collecte a progressé de 16% et les encours dépassent 70M d’euros. « Nous pensons que nous pouvons atteindre les 100M d’euros d’encours en 2017 », signale François Gin.

Le groupe de protection sociale enregistre un taux de solvabilité de 300%, hors mesures transitoires. Les fonds propres prudentiels des institutions de prévoyance du groupe représentent 1,3Mds d’euros, en hausse de 1,5%. En 2016, le groupe a dédié 7,3M d’euros à l’action sociale, notamment avec des acteurs du monde agricole (MSA, Revicap, Union des bistrots mémoire, Silver fourchette, Solaal…)

La constitution de la SGAPS (société de groupe assurantiel de protection sociale) regroupant les trois institutions de prévoyance (Agri Prévoyance, CCMPA et CPCEA) de la caisse de retraite complémentaire d’Agrica devrait être finalisée d’ici le 14 juin.