Résultats 2015 : Bénéfice net en fort recul pour Aegon

L’assureur néerlandais Aegon a publié vendredi un bénéfice net pour l’année 2015 en baisse de 48%, à 619 millions d’euros, malgré des ventes « record », en hausse de 24%.

Le chiffre d’affaires s’est établi à 10,71 milliards d’euros, a indiqué Aegon dans un communiqué. Le groupe avait enregistré au troisième trimestre une perte nette de plus de 500 millions, suite à une perte comptable sur la vente de ses activités canadiennes d’assurances-vie.

Au quatrième trimestre, Aegon a néanmoins vu son bénéfice net augmenter de 20% par rapport à la même période un an plus tôt, à 478 millions d’euros, notamment grâce à des impôts moins importants. Sur cette période, les ventes étaient, elles, en hausse de 38%, grâce aux taux de changes avec le dollar américain et une hausse des dépôts.

« Les résultats du quatrième trimestre viennent clôturer une année qui a vu des ventes record et l’accomplissement de nos objectifs stratégiques, même si nos prévisions de revenus opérationnels n’ont pas été atteints dans toutes nos branches », a affirmé le directeur exécutif du groupe, Alex Wynaendts, cité dans le communiqué.

« La volatilité récente de marché, nourrie par l’incertitude de la croissance économique, démontre une nouvelle fois l’environnement difficile dans lequel nous travaillons », a-t-il ajouté. L’assureur avait annoncé un plan en janvier prévoyant le rachat d’actions pour 400 millions d’euros et une baisse de 200 millions des dépenses opérationnelles aux Etats-Unis et aux Pays-Bas, notamment.

Fondé en 1983 suite à la fusion de deux sociétés d’assurances néerlandaises, Aegon emploie quelque 28.000 personnes et compte plus de 40 millions de clients dans une vingtaine de pays, notamment aux Pays-Bas, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.