Résultats 2014 : Le 4ème trimestre plombe l’année pour AIG

L’assureur américain AIG a publié jeudi des résultats inférieurs aux attentes, montrant un recul de 17% de son bénéfice net l’an dernier et même de 67% sur les trois derniers mois.

Le bénéfice net a atteint au total 7,5 milliards de dollars sur l’ensemble de 2014, dont 655 millions au quatrième trimestre. Les comptes ont été plombés par des effets exceptionnels, notamment des remboursement de dettes qui ont amputé les bénéfices de 824 millions de dollars.

Le résultat trimestriel par action hors éléments exceptionnels, qui sert de référence à Wall Street, est quand même ressorti à seulement 97 cents quand les analystes espéraient en moyenne le voir monter jusqu’à 1,05 dollar.

Malgré l’annonce parallèle d’un nouveau programme de rachat d’actions qui permettra de reverser 2,5 milliards de dollars aux actionnaires, le titre AIG perdait 0,25% à 52,32 dollars vers 21H40 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York. 2014 “était une année de transition et de transformation”, a commenté dans le communiqué le directeur général, Peter Hancock, qui avait succédé en juin à ce poste à Robert Benmosche.

L’assureur, sauvé de la faillite par l’Etat fédéral lors de la crise financière, a entrepris de se recentrer sur son coeur de métier en cédant de nombreuses activités non stratégiques. Il s’était ainsi séparé l’an dernier des ses activités de location d’avions (ILFC).

M. Hancock dit vouloir “continuer les efforts en 2015. Nous sommes toujours engagés à rationaliser nos activités et à réduire notre structure de coûts”, a-t-il affirmé.