Résultats 2014 : l’assureur UnitedHealth dépasse les attentes

Le fournisseur américain d’assurance médicale et de services de santé UnitedHealth a dépassé les attentes en 2014, grâce notamment à la croissance de sa plateforme professionnelle de services de santé Optum.

UnitedHealth a dégagé sur l’ensemble de l’année un bénéfice net de 5,6 milliards de dollars, en baisse de 1%. Mais rapporté au nombre d’actions, son résultat s’est établi à 5,70 dollars, soit légèrement au-dessus des 5,64 dollars attendus par le marché. Son chiffre d’affaires a progressé de 7% à 130,5 milliards de dollars, un montant là aussi supérieur aux prévisions des analystes qui tablaient sur 130,10 milliards.

Au quatrième trimestre UnitedHealth a aussi dévoilé des performances meilleures que prévu avec un bénéfice net de 1,51 milliard de dollars, soit 1,55 dollar par action (contre 1,50 dollar attendu), tandis que le chiffre d’affaires est ressorti à 33,43 milliards, en hausse de 7%.

Le groupe invoque la performance d’Optum, sa plateforme professionnelle de services de santé regroupant informations, technologies, prestataires de services de soins, sponsors des programmes, sociétés biologiques et consommateurs, dont le chiffre d’affaires au augmenté de 25% sur l’année, et de 23% au quatrième trimestre.

Le groupe de Minnetonka dans le Minnesota (Midwest) met aussi en avant la solidité de ses activités dans l’assurance de personnes couvertes par le secteur public et des personnes âgées, UnitedHealth ayant couvert 1,3 million de personnes de plus qu’en 2013 dans ces secteurs.

Mais au total, le groupe fournit une couverture santé à moins de personnes fin 2014 (45 millions) qu’un an plus tôt (45,45 millions). Son développement à l’international en termes d’assurés marque en particulier un coût d’arrêt avec une baisse de 8%. Mais le groupe a réussi à compenser cette perte par une hausse des rendements et des services proposés aux hôpitaux.

Pour 2015 l’assureur-santé prévoit un chiffre d’affaires s’établissant dans une fourchette de 140,5 milliards à 141,5 milliards de dollars, et un bénéfice par action de l’ordre de 6 dollars à 6,25 dollars, en ligne avec les attentes des analystes.

A la Bourse de New York, le titre gagnait 2,25% à 105,62 dollars dans les échanges électroniques précédant la séance officielle. UnitedHealth a par ailleurs choyé ses actionnaires en rachetant en 2014 pour près de 4 milliards de dollars de ses propres actions et leur a versé des dividendes de 1,4 milliard de dollars, en hausse de 29% sur un an.