[Vidéos] Résultats 2014 : Hausse du bénéfice net de 12% pour Axa

L’assureur français Axa a enregistré une hausse de 12% de son bénéfice net en 2014, à 5,02 milliards d’euros, tiré notamment par les bons résultats de ses activités vie, épargne, retraite.

Ce bénéfice ressort toutefois légèrement inférieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 5,22 milliards d’euros, selon des notes consultées par l’AFP. Le résultat opérationnel, qui traduit mieux l’activité récurrente du groupe, atteint pour la première fois les 5 milliards d’euros, en hausse de 7% sur un an.

Le bénéfice net a également profité en 2014 d’une revalorisation des actifs financiers et de moindres coûts de restructuration, partiellement occultés par une dépréciation de 251 millions d’euros liée à sa participation dans l’assureur russe Reso. Le chiffre d’affaires augmente de 1%, à 92 milliards d’euros, tiré par toutes les lignes de métier.

La rentabilité courante des capitaux propres (ROE courant) baisse légèrement de 0,3 point à 14,5%, mais reste dans le haut de la fourchette définie dans le plan stratégique à horizon 2015 (entre 13% et 15%).

L’objectif de réduction des coûts (1,7 milliard d’euros d’ici 2015) est quasiment atteint avec 1,6 milliard d’euros d’économies déjà réalisées, dont 300 millions en 2014.

“L’atteinte des objectifs fixés dans notre plan stratégique ‘Ambition Axa’ est en bonne voie. Nous pensons que la diversification de nos activités, notre efficacité opérationnelle croissante ainsi qu’une gestion très disciplinée de notre bilan vont nous permettre de continuer à obtenir de bons résultats”, a estimé Gérald Harlin, directeur financier du groupe, lors d’une conférence téléphonique.

Dans le détail, le résultat du segment vie, épargne, retraite augmente de 12%, à 3,13 milliards d’euros, soutenu à la fois par les marchés matures et par les émergents.

En dommages, le résultat augmente de 2%, à 2,15 milliards d’euros, malgré le coût important des catastrophes naturelles en Europe. En matière de gestion d’actifs, la collecte nette a atteint 22 milliards d’euros et ressort positive à la fois chez Axa Investment Managers (19 milliards) et dans la filiale américaine AllianceBernstein (3 milliards contre une décollecte en 2013).

Fort de ces résultats, l’assureur entend proposer un dividende de 0,95 euro par action, en hausse de 17% par rapport à 2013.

Pour 2015, Henri de Castries, PDG du groupe Axa se montre confiant, mais prudent, notamment en raison de la situation économique en Europe.

 

Avec AFP