Résultats 2014 : AG2R La Mondiale repasse la barre des 300M d’€ de résultat net

VIDEOS/INFOGRAPHIES – AG2R La Mondiale a présenté son bilan pour l’année 2014. Le groupe de protection sociale est repassé au-dessus des 300M de résultat net à la faveur de l’intégration de ViaSanté dans les comptes de la Sgam.

En 2014, AG2R La Mondiale affiche une collecte brute de 19Mds d’euros en hausse de 8% par rapport à l’exercice précédent. Le périmètre assuranciel draine à lui seul 10,6Mds d’euros (+14,6%), quand celui de la retraite complémentaire Agirc-Arrco affiche une collecte de 8,2Mds d’euros (+1,1%).

Dans le détail, la hausse des cotisations collectées par la Sgam AG2R la Mondiale est portée par les activités vie/épargne et santé. Une performance permise par l’entrée de ViaSanté dans les comptes du groupe de protection sociale. En santé collective, les cotisations grimpent de 12,9% (+6% hors ViaSanté). Même constat en santé individuelle : +69,9% (+3,1% hors ViaSanté). Le segment vie/épargne suit quant à lui la même tendance que le marché. “Le taux du livret A contribue à doper l’assurance-vie”, concède André Renaudin, directeur général d’AG2R La Mondiale.

En retraite supplémentaire, les évolutions sont plus modérées : -2,2% en collective et +1,6% en individuelle. Même constat du côté de la prévoyance : -2,3% en individuelle et +0,2% en collective. Des chiffres qu’André Renaudin explique par une politique de souscription beaucoup plus drastique et les redressements de plusieurs CCN.

Il faut dire que le ratio combiné de la branche prévoyance, même s’il s’améliore, reste largement au-dessus des 100% à 123%, contre 99,2% pour celui de la santé, soit un ratio global de 107,1% en baisse de 6,6 points. L’effort sera maintenu pour s’approcher de la barre des 100%

Le résultat net du groupe passe toutefois la barre des 300M d’euros à 309M d’euros. “C’est notre deuxième meilleur résultat depuis la création de la Sgam en 2008”, souligne André Renaudin. Ce résultat permet à AG2R La Mondiale d’améliorer ses fonds propres de 890M d’euros en 2014 pour les porter à 4,6Mds d’euros.

De son côté le ratio “dur” de solvabilité “continue de s’écarter de la barre des 100% pour s’établit à 153%, soit huit points de hausse”, précise André Renaudin. En y intégrant les plus-values latentes admises, le ratio réglementaire atteint 285%.

A peine 4 mois après le début de l’exercice 2015, il est d’ores et déjà acquis que tous ces indicateurs seront à la hausse à la clôture du bilan par la simple intégration de Réunica dans la Sgam AG2R La Mondiale. En intégrant Réunica dans le bilan 2014, AG2R La Mondiale aurait ainsi réalisé une collecte brute de 28,5Mds d’euros et un résultat net de 346M d’euros pour un ratio de Solvabilité de 292%. Mais le chantier reste encore vaste.