Résultats 2012 : Les bénéfices de Helvetia très solides malgré le repli des affaires

L’assureur suisse Helvetia présente des résultats satisfaisants en temps de crise. En France, il a acquis le portefeuille en assurance transport de Groupama.

L’assureur suisse, Helvetia (dommages, assurance-vie, réassurance) se distingue avec une hausse de ses bénéfices de 18% de 289,9M à 342,2M de francs suisses (CHF) soit 276M d’euros. Le volume d’affaires est toutefois en légère baisse de 1,8% à 6,9Mds de CHF soit 5,6Mds d’euros.

“Le résultat annuel 2012 montre que nous avons bien relevé les défis de l’environnement du marché exigeant”, a estimé Stefan Loacker, CEO du groupe, lors de la présentation des résultats.

Le secteur non-vie a été le plus robuste avec une croissance de 33% du résultat net à 180,6M CHF malgré une petite baisse de 0,8% du chiffre d’affaires (2,4Mds). Le secteur vie a pâti des faibles taux. Le résultat net recule de 10% à 139,5M CHF et les primes brutes de 1,3% à 4,3Mds CHF.

Le groupe explique dans un communiqué que “les affaires non-vie ont convaincu par l’amélioration du taux de sinistres et de frais, qui est passé à 93,5%, et les affaires vie ont continué à générer, malgré l’environnement de faibles taux, des marges stables entre le cours actuel du revenu du capital et la rémunération moyenne garantie”.

Plus de croissance attendue en 2013

En dehors de la Suisse, “les unités étrangères ont considérablement amélioré leurs résultats par rapport à l’année précédente”, assure le groupe. L’assureur a aussi réalisé d’importantes acquisitions en Suisse, Italie et en France qui devraient lui permettre de produire des effets sur la croissance et les revenus en 2013, estime t-il. En France, l’assureur est devenu le numéro deux du marché de l’assurance de transport grâce à la reprise du portefeuille de Groupama.

“Les rachats soulignent notre objectif de croissance et notre conviction de pouvoir exercer durablement notre activité de manière profitable sur les marchés existants”, a déclaré Stefan Loacker, CEO du groupe.