Résultats 2012: La Carac tient le cap

Dans un marché de l’assurance-vie chahuté, la Carac, mutuelle d’épargne, indique que sa collecte nette progresse.

La collecte nette des produits d’assurance-vie de la Carac, mutuelle d’épargne, progresse de 21,4% en 2012 passant de 50,2M d’euros à 71,6M d’euros. Mais, ces chiffres ne déduisent pas les chargements et frais, contrairement aux calculs standards du Gema et de la FFSA.

Le reste du marché de l’assurance-vie a connu une forte décollecte en 2012.

La mutuelle tire également des résultats en hausse de ses placements (78% d’obligations d’entreprise) avec 311,6M d’euros de produits financiers (+1,78%). Au total, elle gère en fin d’année 9,6Mds d’euros d’actifs en valeur de marché contre 8,5Mds en 2011.

La mutuelle n’a pas puisé dans sa provision pour participations aux excédents pour servir des taux en légère baisse à 3,70% contre 3,90% pour son assurance-vie (compte épargne Carac). En attendant des temps plus durs, elle a affecté 3M d’euros à cette réserve.

La Carac affiche un recul de 22% de son résultat net à 55,3M d’euros en 2012 contre 70,9M en 2011, en raison d’éléments exceptionnels enregistrés en 2011.

“L’administration fiscale a autorisé en 2011 notre passage à l’impôt sur les sociétés (IS) de droit commun avec un effet rétroactif en 2010, devançant ainsi la réforme qui s’imposera à toutes les mutuelles. Le résultat exceptionnel de 24M d’euros dans nos comptes 2011 correspond à un trop versé d’impôts au titre de l’année 2010“, précise la Carac. .

Enfin, la mutuelle d’épargne a affecté ses 55,3M d’euros de résultats nets à ses fonds propres (731,7M d’euros) en vue de Solvabilité 2.