Résultats 2012 : Bonne tenue de Swiss Life France, bénéfices en chute pour le groupe

Le bénéfice net de Swiss Life France est porté à 128M d’euros quant le groupe voit le bénéfice fondre  de 497M à 76M d’euros à cause de dépréciations d’actifs.

Les résultats de Swiss Life France font bonne figure au sein du groupe helvétique. En France, le bénéfice est en hausse de 26,6%  à 157M Francs Suisse soit 128M d’euros, « en raison d’une bonne tenue des produits financiers et de l’amélioration des marges techniques », indique un communiqué.

Le résultat d’exploitation de Swiss Life France s’élève à 131M d’euros en 2012 contre 100M en 2011. Les primes collectées en France atteignent 3,5M d’euros en recul de 2,7% « mais dans un marché de l’assurance en baisse de 4%. Cette surperformance par rapport au marché est tirée par l’assurance vie dont le volume de primes est en retrait de 2% seulement (1 841 millions d’euros) dans un marché quant à lui en recul de 8%», indique le groupe dans un communiqué.

Le chiffre d’affaires réalisé en France pèse pour environ un quart de l’activité du groupe. La France est  le deuxième marché pour l’assureur après la Suisse, selon les informations publiées par secteur.

Bénéfice groupe divisé par 6

Pour l’ensemble du groupe, corrigé des effets exceptionnels de 26%, le résultat d’exploitation a bien progressé. « Il est  notamment à attribuer aux unités de marché Suisse, Allemagne, France et Investment Management. Pour leur part, AWD  et Swiss Life International n’ont pas évolué conformément aux attentes », précise le communiqué.

AWD coûte lourdement à Swiss Life qui a présenté un bénéfice groupe constaté, divisé par six à 93M CHF (76M d’euros) contre 606M CHF (497M d’euros) en 2011. L’assureur a dû passer une lourde dépréciation de 578M CHF sur sa filiale allemande AWD. En novembre, Swiss Life avait alors reconnu que le potentiel de croissance de cette société de services financiers rachetée en 2008 avait été surestimé.