Résultats 2012 : AIA surperforme sur ses marchés asiatiques

L’assureur asiatique AIA affiche un bénéfice de 2,3Mds d’euros (+89%) avec une progression de 27% de la valeur des affaires nouvelles.

L’assureur asiatique AIA, coté à Hong Kong, a dégagé en 2012 un bénéfice net en hausse de 89%, supérieur aux attentes grâce à une stratégie de développement à long-terme qui porte ses  fruits en Asie du Sud-Est.

Le bénéfice net est ressorti à 3,02Mds de dollars (2,3Mds d’euros) sur l’exercice clos le 30 novembre 2012, contre 1,6Md de dollars en 2011. Ce résultat est supérieur aux prévisions des analystes qui tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 2,6 milliards, selon l’agence Dow Jones.

« La capacité d’AIA à réaliser une croissance de cette ampleur dans une  conjoncture macro-économique mondiale difficile (…) démontre la pertinence  de notre stratégie », a estimé l’assureur.

 AIA privilégie pour évaluer ses performances la « valeur d’affaires nouvelles » qui mesure la valeur actuelle des bénéfices escomptés sur les polices souscrites dans l’année écoulée.

Celle-ci a bondi de 27%, à 1,19Md de dollars contre 932M de dollars en 2011. La progression est néanmoins inférieure à la hausse enregistrée de 2010 à 2011 (40%). La croissance a été soutenue sur ses principaux marchés, à Hong Kong, où il tire près d’un tiers de ses revenus, Singapour, en Malaisie et en Thaïlande.

AIA avait été introduit en Bourse en octobre 2010 par son actionnaire, l’américain AIG, après l’échec de son projet de rachat par le britannique  Prudential, en juin.

 Ancien numéro un mondial de l’assurance, AIG avait été nationalisé au moment de la panique financière de 2008 afin d’éviter que sa faillite ne précipite l’ensemble du système financier américain au fond de l’abîme.AIG a soldé en décembre dernier les 30% qu’il détenait encore dans le capital d’AIA.