Résultats 2008 : Allianz Group annonce une perte de 2,4 milliards d’euros en 2008

    Le groupe munichois, propriétaire de l’assureur AGF notamment, annonce ce jeudi une perte de 2,4 milliards d’euros principalement due aux mauvaises performances de sa filiale Dresdner Bank, vendue en janvier 2009.

    Il y a un an, Allianz Group présentait un résultat net positif de près de 8 milliards d’euros, un record à l’époque. Mais la crise financière passée par là a lourdement fait chuter les chiffres de l’assureur basé en Allemagne.

    Pour le seul quatrième trimestre 2008, le groupe présente un résultat net en perte de 3,1 milliards d’euros, largement plombé par sa filiale Dredner Bank dont les charges sur l’année se sont montées à 6,4 milliards d’euros.

    Côté assurances, le groupe s’en tire mieux, mais les chiffres sont en baisse par rapport à l’année 2007.
    Les assurances dommages ont reculé de 16,2%, passant de 5,1 à 4,3 milliards d’euros. Dans le même temps, les assurances santé et vie se ont été largement touché par la crise financière puisqu’elle chutent de 83,6%, dégringolant de 1,9 milliards d’euros à 327 millions en un an en résultat net, avec une perte de 545 millions d’euros sur le seul quatrième trimestre.

    Pour les chiffres « globaux », les revenus du groupe cèdent 5,3% tandis que le résultat net hors Dresdner Bank passe de 7,3 à 4 milliards d’euros en un an (-46%). La vente de la filiale bancaire, conclue en janvier avec Commerzbank devrait alléger les comptes à l’avenir.

    A 12h00, le cours de l’action Allianz reprenait 10,13% à 53,52 €. L’assureur a également annoncé des dividendes d’un montant de 3,5 euros par action.