Résultats/1er trimestre : L’assurance-vie impacte le chiffre d’affaires d’Aviva

L’assureur britannique Aviva a vu son chiffre d’affaires en produits d’assurance-vie, épargne et retraite reculer sur son premier trimestre, a-t-il annoncé mardi, mais ce repli est ressorti inférieur aux attentes, ce qui a rassuré les investisseurs.

L’assureur a précisé dans un communiqué que ses ventes nouvelles de produits à long terme avaient reculé de 1% au premier trimestre 2010 par rapport à un an plus tôt, à 10,12Mds de livres. Les produits d’assurance-vie et retraite ont reculé de 5%, mais en revanche les ventes de placements d’épargne ont bondi de 40%.

Aviva a préféré mettre l’accent sur l’évolution de ses ventes du premier trimestre par rapport au trimestre précédent, qui sont au contraire en augmentation de 16%, un résultat que le directeur général Andrew Moss, cité dans le communiqué, a qualifié d’ « encourageant ».

« Nos ventes se sont rétablies et nous avons enregistré de solides performances à travers nos activités en assurance-vie, assurance de dommages et gestion d’actifs, comparé au trimestre précédent », et « ce second trimestre de croissance augure bien pour le reste de l’année, même si il reste des incertitudes économiques sur un certain nombre de marchés », a-t-il déclaré.

Les investisseurs ont réservé un bon accueil à ces chiffres, les analystes soulignant que le recul des ventes était inférieur aux attentes. Vers 08H45 GMT, l’action du groupe cédait ainsi seulement 0,59% à 337 pence, dans un marché en baisse de 1,50%, après avoir grimpé de plus de 2% en début d’échanges.

« Les ventes trimestrielles d’Aviva sont meilleures qu’attendu », et « 85% de ces ventes à long terme ont été réalisées au Royaume-Uni et en Europe, et cette zone s’est nettement améliorée au cours des derniers mois », a commenté Sam Wright, courtier chez Spreadex, ajoutant que « le fait que la compagnie mentionne que c’est le deuxième trimestre consécutif d’amélioration semble aussi encourageant ».

Londres, 11 mai 2010 (AFP)