Résultats/1er semestre : Prudential dans le vert malgré le rachat avorté d’AIA

L’assureur britannique Prudential a annoncé jeudi avoir dégagé d’importants bénéfices au premier semestre, malgré les lourds frais liés à sa tentative de rachat avortée d’AIA, la filiale asiatique du groupe américain AIG.

L’assureur a engrangé un bénéfice net part du groupe de 442M de livres au premier semestre, en normes IFRS, contre une perte correspondante de 254M de livres un an plus tôt, a-t-il précisé dans un communiqué.

Et cela, malgré une charge de 377M de livres, liée à la tentative de rachat d’AIA, que le groupe avait été forcé d’abandonner en juin, faute d’avoir pu renégocier à la baisse son prix colossal (35,5Mds de dollars, ce qui constituait un record dans l’histoire du secteur de l’assurance).

Le bénéfice opérationnel, toujours en normes IFRS, a quant à lui grimpé de 41% à 968M de livres. Dans la foulée, le groupe a décidé d’augmenter de 5% son dividende semestriel, le portant à 6,61 pence par action.

Londres, 12 août 2010 (AFP)