Renouvellements 2017 : Les Etats-Unis portent la croissance de Scor

INFOGRAPHIE – Scor annonce une hausse des ses primes brutes de 5,4% dans le cadre des renouvellements de janvier. Une croissance conforme au plan stratégique Vision in Action et portée par l’activité aux Etats-Unis.

Les primes brutes enregistrées au 1er janvier 2017 représentent 65% du montant annuel des primes encaissées par Scor pour l’ensemble de l’année. Pour 2017, elles sont en hausse de 5,4% par rapport aux renouvellements de 2016 à 3.161M d’euros.

Dans le détail, les primes brutes ont grimpé de 5,2% pour les traités P&C, portées par les Etats-Unis. Concernant les traités de spécialités elles se sont établies à 926M d’euros (+5,8%), sous l’impulsion des activités de Crédit & Caution et des cat’ nat’ aux Etats-Unis.

Côté tarif, le réassureur français évoque une relative stabilité sur les affaires proportionnelles. Les traités non-proportionnels auraient quant à eux mieux résisté que lors des précédents renouvellements. « C’est pourquoi la rentabilité technique attendue et la tarification ajustée aux risques n’ont que marginalement baissé par rapport à janvier 2016, respectivement de 0,3 et de 0,6 points de pourcentage », indique Scor.

Le réassureur se montre confiant quant à ses objectifs annuels qui visent un ratio combiné compris entre 95% et 96% et une croissance des primes oscillant entre 3% et 8%.
« Nous nous félicitons de parvenir à une croissance bien maîtrisée de notre activité, avec une rentabilité attendue satisfaisante, en ligne avec le plan ‘Vision in Action’. Nous nous développons, conformément à nos attentes, sur le front de nos quatre grands axes stratégiques : nous saisissons des opportunités aux États-Unis dans les traités, nous étoffons notre activité avec les agences de souscription (MGA), nous mettons en oeuvre le plan de développement du Channel Syndicate suite à son approbation par les Lloyd’s, et enfin notre unité SCOR Business Solutions continue d’afficher une excellente rentabilité », déclare Victor Peignet, directeur général de Scor Global P&C dans un communiqué.