Recherche : Le Fonds Axa abondé de 15M d’euros

L’assureur français Axa a annoncé jeudi qu’il allouait 15 millions d’euros en faveur de la recherche scientifique internationale au Fonds Axa pour la recherche pour 2015.

Cette enveloppe soutiendra 44 nouveaux projets dans 19 pays, précise l’assureur dans un communiqué. Depuis la création de ce fonds en 2007, le groupe a accordé 131 millions d’euros à 449 projets de recherche fondamentale sur les risques environnementaux, socio-économiques et ceux pesant sur la santé.

“Outre l’apport financier à des projets de recherche d’excellence, le Fonds Axa pour la recherche a pour mission de partager et diffuser les connaissances auprès du plus grand nombre, afin d’éclairer le débat public”, explique l’assureur, qui dit ne disposer d’aucun droit sur les résultats des travaux de recherche.

Cinq nouvelles chaires ont été lancées en 2015, dont une à l’Ecole Centrale de Lyon sur le lien entre pollution atmosphérique et agriculture, une au Mexique sur les conditions d’accès universel et équitable aux soins et une en Italie sur les conditions pour une protection financière renforcée des consommateurs.

“Le soutien des acteurs privés à la recherche scientifique indépendante est la clé pour mieux comprendre les enjeux auxquels les décideurs publics et privés sont confrontés, et la manière dont ils doivent prendre des décisions dans un monde complexe et en mutation rapide”, a indiqué Jean Tirole, lauréat du prix Nobel d’économie dont la chaire est soutenue par Axa.

“Notre engagement philanthropique pour la recherche repose sur une conviction profonde: une meilleure connaissance globale des grands risques mondiaux est essentielle pour préserver et développer nos sociétés de manière harmonieuse”, a commenté de son côté le PDG du groupe, Henri de Castries, à l’occasion de la présentation des nouveaux projets.