Réassurance : Vers un retour à l’équilibre des prix ?

0

La guerre des prix est-elle en voie d’extinction dans le secteur de la réassurance ? Fitch semble en effet entrevoir une accalmie, tout comme le directeur général de Swiss Re.

“La réassurance alternative a mis sous pression les tarifs pratiqués par les acteurs de la réassurance”, estime Fitch Ratings dans une note. Selon l’agence de notation, un nouvel équilibre est toutefois en passe d’être atteint. “Les flux de capitaux alternatifs se ralentissent légèrement, en particulier en ce qui concerne la réassurance collatéralisée. Le prix des ILS s’est lui aussi récemment stabilisé comme l’indique l’écart entre ces derniers et les obligations à haut rendement ».

Fitch y entrevoit un recul de l’appétit des hedge funds et des fonds de pensions pour les risques liés à la réassurance. Il ajoute que « la baisse des primes et une certaine pression à la hausse sur les commissions de réassurance a contribué à stimuler la croissance négative des bénéfices au premier semestre 2015.”

Un constat partagé par Michel Lies, directeur général de Swiss Re. Concernant la guerre des prix dans la réassurance cat’nat, il observe « une certaine stabilisation, confie-t-il à Reuters, estimant que le niveau des prix dans [son] portefeuille n’est pas malsain ».

Compte tenu de ces conditions de marché, les consolidations dans le secteur pourraient continuer. L’agence met toutefois en garde contre les concentrations simplement mues par la recherche de l’effet taille.

L’agence de notation termine sur une note positive soulignant que les pertes liées aux catastrophes au premier semestre étaient en dessous de la moyenne observée ces dernières années. Les niveaux de capitalisation restent en outre solides, mais se sont légèrement détériorés au premier semestre 2015 principalement en raison de la hausse des taux d’intérêt sur les portefeuilles de titres à revenu fixe.