Réassurance : Renouvellements en hausse de 5,8% pour Scor en avril

Le réassureur français Scor a annoncé mercredi une croissance de 5,8% – à taux de change constants – de ses primes à l’occasion des renouvellements de contrats de dommage et responsabilité du 1er avril, marqués par une baisse des tarifs.

Au total, les primes brutes acquises ont atteint 396 millions d’euros, selon un communiqué. Les renouvellements d’avril représentent pour Scor environ 10% du volume annuel des primes en dommage et responsabilité et en traités de spécialités (contrats portant sur des activités spécialisées comme la marine). Dans un environnement qu’il juge “concurrentiel”, le réassureur français souligne n’avoir subi qu’une baisse “contenue” de ses tarifs, de 1,2%.

Le groupe confirme, en outre, son objectif d’un ratio combiné net normalisé (indemnisation des sinistres et frais généraux ramenés aux primes perçues) de 94% sur l’ensemble de l’année, ce qui le rendrait bénéficiaire d’un point de vue technique.

Les primes qui devaient être renouvelées en avril concernaient essentiellement la partie dommage et responsabilité (79%) et l’Asie (55%). Dans le détail, en traités (contrats) non-vie, les primes brutes ont
augmenté de 5% à taux de change constants, à 278 millions d’euros, portées par un “important contrat” avec un assureur global aux Etats-Unis.

Dans les traités de spécialité, les primes progressent de 8% à 117 millions d’euros, tirées par le développement du portefeuille de risques agricoles sur le marché indien et le secteur de la construction en Asie.