Rapport / Diabète : Un coût de 10Mds d’euros pour la Sécu en 2010

La prise en charge des dépenses de santé liées au diabète a coûté environ 10Mds d’euros en 2010, soit près de 8% de l’ensemble des remboursements versés par le régime général (salariés du privé) à ses assurés.

Un rapport de l’assurance maladie vient de mettre en évidence le coût du diabète, estimé à 10Mds d’euros. Les remboursements liés à cette maladie versés par l’assurance maladie est presque équivalent au montant du trou de la Sécurité social, le déficit de la branche maladie du régime général s’élevant à 11,6Mds d’euros pour 2010.

Une priorité, donc, pour 2011 alors que la dernière prévision officielle estime le déficit à 10,3Mds d’euros. Avec une progression de 6,5% de ses effectifs recensés en 2010, le diabète est devenu la première ALD, dépassant les cancers, selon ce document de la Caisse nationale d’Assurance Maladie (Cnam), cité par les Echos.

Une progression qui va de pair avec celle des ALD, qui représentent déjà environ deux tiers des dépenses de l’assurance maladie. Un enjeu majeur pour la Cnam : « L’effectif de personnes en ALD (9 millions pour le régime général) représente ainsi 15,5% de la population en 2010 contre 13,5% en 2005 ». En 2010, cet effectif a progressé de 4% en 2010, conformément au rythme observé depuis 2005.

« Ce sont surtout les évolutions d’effectifs, plus que l’augmentation de la dépense moyenne, qui contribuent à la croissance de la dépense », a souligné la Cnam, qui met en avant le vieillissement de la population qui provoque « une croissance des besoins indéniable ». Et si la tendance se poursuit, 17% de la population pourrait être en ALD en 2014.

(Avec AFP)