Rachat de l’assureur Axa APH : Feu vert pour l’offre d’AMP

Les autorités de régulation néo-zélandaises ont donné lundi leur feu vert à une offre de reprise de l’assureur Axa Asia Pacific Holdings (APH) par la compagnie australienne d’assurances et de gestion de patrimoine AMP.

Cette décision de la Commission du Commerce de Nouvelle-Zélande place AMP en meilleure position pour reformuler son offre de reprise d’Axa APH, filiale de l’assureur français Axa. AMP s’est félicitée de cette décision, estimant qu’une fusion entre ses activités et celles d’Axa APH renforcerait le secteur des services financiers en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Une offre rivale de 11,75Mds de dollars américains de la banque australienne NAB avait été repoussée en avril par les autorités de régulation australiennes. Début juin, Axa et sa filiale Axa APH avaient décidé de prolonger jusqu’au 15 juillet 2010 inclus l’accord d’exclusivité portant sur la reprise des activités australiennes d’Axa APH par NAB.

L’opération doit permettre à Axa de se désengager de Nouvelle-Zélande et d’Australie pour se concentrer sur l’Asie, où l’assureur français est encore peu présent en assurance vie et en épargne.

Wellington, 21 juin 2010 (AFP)