Quel est le salaire d’un agent ?

 

La fonction d’agent général vous attire ? Vous souhaitez vous faire une idée exacte de son salaire ? Sachez que la dimension commerciale du métier induit des commissions variables selon le volume des ventes et des contrats. En y ajoutant les primes d’intéressement, l’agent d’assurance peut prétendre à une rétribution médiane au-dessus de celle des cadres supérieurs en France.

Des missions multiples

Professionnel indépendant, l’agent dirige une entreprise mandatée par une compagnie d’assurances. Rédiger les contrats, en négocier les termes et conclure les ventes : si vous acceptez ces défis, vous cumulerez les fonctions :

  • D’entrepreneur ;
  • de gestionnaire de contrats ;
  • de commercial ;
  • et de manager.

Un grand choix de secteurs

Les marchés traditionnels de l’immobilier et de la banque ont bien résisté à la crise sanitaire. Vous pourrez donc y trouver votre place.

Par ailleurs, le monde de l’assurance évolue au rythme des mutations économiques, numériques et juridiques, vous donnant accès à des secteurs divers : risques industriels, cyber risque, assurances animaux, etc.

Des différences de salaire légitimes

Vous l’aurez compris, votre salaire sera fonction de votre expérience et de vos performances. De plus, votre situation géographique influera sur le montant total. Ces facteurs pris en compte, il est probable que vous débutiez autour de 24 883 € brut annuel.

Une fois installés, les agents expérimentés perçoivent un salaire médian de 40 000 €. Les plus chevronnés gagnent jusqu’à 85 000 € brut par an.

(Sources : talent.com, studi.com, cidj.com.)

Perspectives d’évolution

L’agent général peut compter sur les mêmes débouchés que les autres chefs d’entreprise.

  • Diversification de sa gamme de services ;
  • recrutement de nouveaux collaborateurs ;
  • spécialisation dans un domaine ;
  • rachat d’autres agences ;
  • création d’une antenne.

Comment devenir agent ?

Le futur agent peut briguer la carte professionnelle avec une licence professionnelle assurance, banque, finance. Cependant, des compétences polyvalentes de haut niveau lui seront nécessaires pour assumer ses fonctions de manière optimale.

Dans cette optique, l’ESA propose un choix de Masters complets, adaptés à votre projet professionnel. Vous aurez ainsi tous les atouts pour répondre aux exigences d’un métier porteur et gratifiant.

Source link

Que pensez-vous du sujet ?

ESA

ESA Paris représente aujourd’hui plus de 42 ans d’expertise dans les domaines de la formation en Assurance et en Banque. Fondée en 1980, l’ESA - Ecole Supérieure d’Assurances dispense des formations du Bac+2 au Bac +5 dans les domaines de l’Assurance, de la Banque, de l'Immobilier, du Risque et de la Gestion de Patrimoine à destination des étudiants, des salariés, des agents, des demandeurs d’emploi, des novices…


Pour en savoir plus sur l'ESA