Prudential est revenu dans le vert en 2009, bénéfice net de 676 millions de livres

L’assureur britannique Prudential a annoncé lundi, parallèlement à l’acquisition des activités asiatiques de son concurrent américain AIG, avoir renoué avec les profits en 2009, grâce à un redressement de ses marges qui a accompagné une progression de son activité.

Le groupe a précisé dans un communiqué avoir dégagé un bénéfice net de 676 millions de livres (environ 755 millions d’euros) en normes IFRS sur l’exercice écoulé, contre une perte de 396 millions un an plus tôt.

En normes de valeur intrinsèque (EEV), autre mesure utilisée par les analystes du secteur, le groupe est également revenu dans le vert, enregistrant un bénéfice imposable de 1,7 milliard, contre une perte correspondante de 2,1 milliards de livres en 2008.

Ce retour au bénéfice est dû à une hausse de 1% à 2,896 milliards de livres de l’activité du groupe, en normes APE, dopée en particulier par les ventes en Asie.

Le groupe a parallèlement ailleurs accru nettement ses marges, ce qui lui a permis de redresser ses comptes. “Ces résultats représentent une performance remarquable, sur fond d’incertitudes économiques sans précédent, et démontrent le succès de notre stratégie consistant à préférer la valeur au volume, et à capitaliser sur les opportunités de croissance les plus rentables sur des marchés sélectionnés”, s’est félicité le patron du groupe, Tidjane Thiam, cité dans le communiqué.

La publication des résultats annuels du groupe était prévue le mardi 9 mars, mais elle a été avancée à ce lundi pour coïncider avec l’annonce du rachat des activités asiatiques d’AIG, logées dans sa filiale AIA, pour un montant colossal de 35,5 milliards de dollars.

Londres, 3 mars 2010 (AFP)