Protection Sociale des agents publics, un marché qui gagne en maturité et en spécialisation


Réforme territoriale, baisse des dotations et nouveau droit de la Commande Publique rythment la vie des entités publiques locales. Sur le marché de la Protection Sociale des agents publics, on constate à la fois un gain en maturité et une spécialisation croissante des acteurs.

En risque statutaire, la prudence reste de mise sur ce marché qui continue à être un marché de spécialistes. En complémentaire Santé et Prévoyance, ce marché encore récent reste dominé par la Mutualité tout en étant l’enjeu d’une forte concurrence.

Les prix en risque statutaire, les dérégulations successives inhérentes à la présence d’acteurs inexpérimentés semblent révolues. Le marché peut donc poursuivre sa voie vers la maturité technique et le retour à l’équilibre des portefeuilles. En complémentaire Santé et Prévoyance, les futurs comptes de résultats vont donner l’orientation de la prochaine campagne tarifaire, suivie de près par l’ensemble des acteurs.

Les collectivités assurent de moins en moins l’ensemble des risques statutaires

Pour les franchises en risque statutaire, la tendance observée l’année dernière se confirme : un nombre grandissant de collectivités territoriales met en place des contrats basés sur des franchises en pourcentage de couvertures et s’associe ainsi à l’évolution du risque.

Les collectivités assurent de moins en moins l’ensemble des risques statutaires, tendance pouvant aller jusqu’à la non assurance pour les entités les plus importantes. En complémentaire Santé, le travail important de mise en adéquation des prestations avec les critères de définition des contrats responsables se finalise.

En risque statutaire, le retour à l’équilibre des portefeuilles par la combinaison des initiatives sur l’augmentation de tarifs, l’aménagement de garanties ou la mise en place des franchises, se confirme. Les redressements font désormais partie intégrante de la vie normale d’un marché. En complémentaire Santé et Prévoyance, les prochains comptes de résultat permettront une première vision du comportement de ce marché récent et détermineront l’attitude des porteurs de risque.


 

marienoelleoutrebon_340Marie-Noëlle Outrebon est Directeur Assurances de Personnes du Secteur Public de Gras Savoye Willis Towers Watson. Entrée chez Gras Savoye en 1978, elle a développé une activité dédiée à la Fonction Publique dont l’une des particularités est le respect des règles de la commande publique. Cette expertise porte sur la protection sociale individuelle complémentaire, mais aussi sur le régime collectif de base, également appelé “assurance statutaire”.



Source link