Priorité santé mutualiste à la télé à partir du 4 juin

    publicite-priorite-sante-70La Mutualité française lance une campagne télé qui présente Priorité santé mutualiste. Elle démarre le 4 juin, le jour même de l’ouverture du congrès de Bordeaux. Elle sera diffusée sur 27 chaînes de télévision jusqu’au 24 juin. Un relais est également prévu à la radio.

    Dans la cuisine, un frère et une sœur allument des bougies sur un gâteau d’anniversaire. On devine la fin d’un repas de famille. “Tu ne trouves pas que maman cherche de plus en plus ses mots ?”, s’inquiète la femme. Alzheimer? Son frère balaie l’idée d’un revers de main: “Maman n’a jamais été très bavarde.” Une voix off interroge: “En matière de santé, êtes-vous sûr d’être bien informé?”

    Cette scène de la vie quotidienne constitue l’un des trois films de la campagne télé qui présente Priorité santé mutualiste. Elle démarre le 4 juin, le jour même de l’ouverture du congrès de la Mutualité Française qui se tient à Bordeaux. Elle marque “le lancement officiel de ce nouveau bouquet de services proposé aux adhérents des mutuelles”, a annoncé le 28 mai le président de la Mutualité française, Jean-Pierre Davant, à l’occasion d’une conférence de presse.

    Priorité santé mutualiste est ouvert aux adhérents des mutuelles depuis le début avril. Accessible par téléphone au 39 35, ce service les accompagne pour choisir un établissement de soins ou obtenir des informations sur la santé. Il propose également des programmes d’accompagnement personnalisés sur le tabac, la nutrition et le maintien de l’autonomie.

    Trois films de trente secondes

    La “saga” de la Mutualité française comprend au total trois films de trente secondes, tournés par le réalisateur Alexandre Coffre. “Chaque spot est construit autour d’une question de santé que chacun d’entre nous peut être amené à se poser pour soi ou l’un de ses proches”, explique Jean-Martin Cohen Solal, directeur général adjoint de la Mutualité française. Ils couvrent trois thématiques de Priorité santé mutualiste: le maintien de l’autonomie, les cancers et les maladies cardio-vasculaires.

    Pour en savoir plus : www.mutualite.fr