Primes : 16Mds d’euros versées par les groupes financiers britanniques

Assureurs et autres groupes financiers britanniques ont versé pour 16Mds d’euros de primes à leurs employés, un chiffre équivalent à l’année précédente.

Révélateur de la santé du marché, assureurs, banquiers et autre groupes financiers britanniques ont versé au total 14Mds de livres soit 16Mds d’euros de prime à leurs employés entre avril 2010 et mars 2011, selon l’Office des statistiques nationales (ONS).

Un total qui stagne par rapport à 2009-2010 mais dépasse de 2Mds de livres les sommes versées en 2008-2009 au moment de la crise. Il représente en revanche 58% de plus qu’il y a dix ans.Le record avait été atteint en 2006-2007, avec 19Mds de livres versées.

Le bonus moyen s’élève à 12.500 livres, soit 14.300 euros. Cette somme versée aux employés de la finance qui recule de 100 livres en 2010-2011 par rapport à l’exercice précédent mais s’explique par une augmentation des effectifs du secteur.

S’ils représentent 4% de la masse salariale britannique, les employés de la finance ont bénéficié de 40% des primes versées à l’ensemble des Britanniques, toujours selon les chiffres de l’ONS. Des chiffres qui alimentent la polémique autour des bonus, née de la crise financière.

Le gouvernement britannique avait suscité l’indignation de l’opinion en renonçant à plafonner et surtaxer les bonus versés aux salariés et patrons. Les grandes banques s’étaient engagées de leur côté à limiter les excès et ne pas verser de sommes supérieures à celles de l’année précédente.