Prévention risque : FM Global met la sécurité au carré sur la plateforme FM Logistic

L’assureur mutualiste FM Global décerne seulement aux très bons élèves le label RHP « Risque Hautement Protégé ». La plateforme FM Logisitic en fait partie. Visite d’usine.

Remise des diplômes. FM Logistic, prestataire logistique, reçoit le prix d’excellence en matière de sécurité industrielle et d’environnement pour sa plateforme à Ressons-sur-Matz (Oise).

FM Global, assureur mutualiste spécialisé sur les risques industriels, a décerné à FM Logisitic (avec qui il partage les lettres FM par coïncidence) son label RHP « Risque Hautement Protégé », devenu une référence dans le milieu de l’assurance.

« C’est un peu notre triple A en matière d’assurance industrielle », glisse Laurent Wantz, responsable de l’ingénierie de compte FM Global, au cours d’une visite presse de l’usine.

La philosophie de l’assureur mutualiste américain repose depuis sa création en 1835 sur la connaissance aiguë du risque de l’entreprise et sur des démarches renforcées en matière de prévention et d’ingénierie.

« C’est un peu notre triple A »

La société de transport et de stockage n’a donc pas hésité à suivre les recommandations de sécurité de FM Global afin de lui assurer ce label lui offrant « une image de qualité irréprochable auprès de ses clients, l’assurance d’un business continuity même en cas de sinistres inévitables et une stabilité sur le long terme de ses conditions d’assurance (le risque étant parfaitement maîtrisé et connu) », explique Hervé Hochstrasser, risk manager de FM Logistic.

Sur la plateforme de FM Logistic, le principal enjeu a été de sécuriser le stockage de produits inflammables sous 13 mètres de hauteur sous plafond. Des conditions normalement quasi impossibles à maîtriser en cas de départ d’incendie. Grâce à un double système de mousse et de pulvérisation d’eau reparti au-dessus de chaque casier d’entreposage, le risque devrait être maîtrisé pour l’exploitant du site comme pour ses clients, car « sécuriser nos bâtiments, c’est sécuriser les biens des clients », insiste Hervé Hochstrasser.

Évidemment, tous ces investissements représentent un surcoût mais aussi une baisse des primes d’assurance et une évaluation coût-bénéfice à évaluer sur le long terme.

« 4 fois moins de chances d’être exposé à un sinistre »

Sur ce site, FM Global affirme qu’en cas de sinistre, le coût résiduel ne pourrait dépasser le seuil des 10M d’euros, «une somme relativement faible dans ce type industrie eu égard des coûts liés à un arrêt de la production que pourrait provoquer un incendie », enchérit FM Logistic.

Globalement, « un site labellisé RHP a en moyenne 4 fois moins de chances d’être exposé à un sinistre qu’un site non RHP et lorsqu’il est touché par un sinistre, celui-ci est en moyenne 10 fois moins grave », affirme Laurent Wantz de FM Global, qui s’appuie sur les bases statistiques de FM Global.

Pour l’assureur FM Global, le label RHP présente le principal avantage de réduire son exposition au risque et d’avoir un bon risque couvert par ses seuls fonds propres sans nécessité de faire appel aux réassureurs. Un jeu donc gagnant-gagnant  pour les deux parties, soutiennent fièrement assuré et assureur.