Présentation et enjeux de l’Institut des hautes études de protection sociale (IHEPS)

0

Né de l’initiative de Xavier Bertrand, ministre du  Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité, puis de Brice Hortefeux, ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville, l’Institut des hautes études de protection sociale (IHEPS) a été mis en place avec la  collaboration de la direction de la Sécurité Sociale, de l’École nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S) et des institutions publiques ou privées garantissant une couverture sociale.

L’objectif de l’IHEPS est de promouvoir la connaissance et les réflexions sur les enjeux de la  protection sociale dans le cadre des évolutions sociales et  économiques françaises et internationales. Ces enjeux actuels et futurs sont en effet tels qu’il est indispensable que des publics plus larges que les seuls spécialistes s’en approprient les problématiques et s’appuient sur des réflexions approfondies et actualisées, autant pour comprendre le débat public qu’être acteur des mutations à l’œuvre dans le  secteur de la protection sociale.

C’est pourquoi le champ d’activité de l’IHEPS s’étend à la protection sociale au sens large du terme en comprenant non seulement la sécurité sociale, mais également les régimes complémentaires santé et retraites, l’assurance chômage, la dépendance… Cette vision globale permettra de mieux appréhender l’articulation entre des systèmes de couverture sociale et de faciliter les comparaisons internationales.

Claude Evin, ancien ministre, assure la présidence du conseil d’orientation de l’IHEPS. Mireille Elbaum, titulaire de la chaire de « politiques et économie de la protection sociale » au Conservatoire national des arts et métiers, assurera les fonctions de coordinateur scientifique du cycle et animera les sessions.

À qui s’adresse l’IHEPS ?

L’IHEPS s’adresse aux chefs d’entreprise du secteur privé, aux responsables RH, aux cadres du secteur public, aux élus de la nation, aux hauts fonctionnaires nationaux et internationaux, aux magistrats, aux journalistes, aux partenaires sociaux, aux professionnels de santé, aux industries pharmaceutiques… non spécialistes de la protection sociale, mais qui  souhaitent en acquérir une culture approfondie. L’importance actuelle de la protection sociale, dans les domaines financiers, sociaux, démographiques, fait qu’il apparaît indispensable que les dirigeants en maîtrisent les différents aspects et problématiques, à la fois pour l’exercice de leurs activités professionnelles que pour s’approprier les débats publics.

Plus qu’un cycle de formation, l’IHEPS se veut donc avant tout un lieu d’échanges et de débats entre les intervenants et les auditeurs. Chaque session  s’efforcera de présenter le dernier état de la recherche et les réflexions les plus avancées des  universitaires comme des praticiens, en veillant à ce que la diversité des points de vue soit exposée.

Un effort particulier sera fourni pour délivrer un éclairage international et européen. Par ailleurs, lorsque le thème s’y prêtera, les interventions des dirigeants du secteur concerné de la protection sociale ou des déplacements et visites sur le terrain auront vocation à mieux faire connaître les valeurs et modes de fonctionnement des organismes de la protection sociale afin d’encourager une connaissance mutuelle des acteurs.

Le principal objectif de l’IHEPS est donc de  permettre aux auditeurs de s’approprier les problématiques et enjeux de la protection sociale et nourrir leur réflexion personnelle, en les replaçant dans un contexte international. Animé par des intervenants de haut niveau,  universitaires et responsables administratifs,  français et étrangers, l’institut a l’ambition à terme de devenir l’instance de réflexion de référence sur la protection sociale, notamment en rendant publics les débats et interventions.

L’IHEPS ne délivre pas de diplôme, mais une reconnaissance en qualité d’ancien auditeur sera attribuée à chaque participant.

Les offres de l’IHEPS

Pour 2009, l’institut propose un cycle avec pour thème « Protection sociale et compétitivité ». Pour l’avenir, d’autres initiatives pourront être envisagées telles des journées d’étude, des conférences ou des séminaires européens.