Perspective : L’assurance face à un risque de rentabilité selon Moody’s

L’agence de notation financière Moody’s a estimé mercredi dans une note que les perspectives des assureurs français demeuraient négatives, principalement en raison des risques qui planent sur leur rentabilité dans l’assurance vie et l’assurance dommages.

Dans l’assurance vie, des taux d’intérêt bas signifieront que les assureurs continueront à annoncer des niveaux de revenus financiers bas et, à court terme, en baisse, explique Moody’s. En moyenne, les assureurs français ne devraient pourtant pas trop souffrir des faibles taux d’intérêt actuels sur le marché, étant donné notamment leur capacité à abaisser les rendements accordés à leurs clients.

« Toutefois la concurrence limite cette possibilité et les marges vont dans l’ensemble continuer de baisser », estime l’agence, qui anticipe un ralentissement dans la croissance des ventes des produits traditionnels d’assurance vie après une année 2009 « exceptionnelle ». Quant à l’assurance dommage, l’agence considère que 2010 et 2011 représentent « des années de transition ».

Après une nette détérioration de leurs bénéfices en 2009, les compagnies d’assurance spécialisées dans les dommages ont commencé à augmenter leurs prix. Moody’s s’attend toutefois à ce que les coûts des événements climatiques et la hausse des sinistres pèsent en 2010. Au total, les tarifs en assurance dommages vont continuer à croître lors des prochains trimestres, ce qui devrait permettre aux assureurs de souffler, mais « pas avant les douze prochains mois », explique Benjamin Serra, analyste chez Moody’s, auteur de la note.

L’agence de notation juge que la législation fiscale et la réforme des retraites notamment vont également apporter davantage d’incertitudes pour l’assurance française, même s’il y aura des occasions positives à saisir. « Toutefois, à court terme, tous les assureurs vont pâtir des implications
négatives de l’augmentation de la taxation », dit M. Serra.

Enfin, les assureurs devront composer avec le nouveau cadre réglementaire Solvabilité II, qui doit entrer en vigueur début 2013. Cette règlementation renforcera la prise en compte des risques et obligera les assureurs à mettre en réserve suffisamment de capital pour y faire face.

Paris, 15 déc 2010 (AFP)