PartnerRe : Exor revient à la charge avec une nouvelle offre

Exor, la holding financière de la famille italienne Agnelli, a annoncé avoir revu en hausse son offre de rachat du réassureur américain PartnerRe, désormais valorisé à 6,8 milliards de dollars, mardi dans un communiqué.

PartnerRe avait annoncé début mai que son conseil d’administration avait rejeté une précédente offre d’Exor faite à la mi-avril qui le valorisait à 6,4 milliards de dollars, jugeant ce montant insuffisant.

La nouvelle offre, “irrévocable et contraignante”, prévoit un paiement de 137,5 dollars par action en liquide, précise Exor. Elle représente une prime de 10% par rapport à celle de son concurrent Axis Capital Holdings, que lui a préféré jusqu’ici PartnerRe.

Exor détient déjà 9,32% des titres de PartnerRe, ce qui fait de lui le principal actionnaire, souligne-t-il. Le conseil d’administration de PartnerRe a “mal conduit le processus et mal présenté la nature de ses discussions avec Exor”, estiment les Agnelli dans le communiqué.

La holding ajoute s’apprêter à transmettre des documents aux autorités boursières américaines dans la perspective de l’assemblée générale de PartnerRe. “Si le conseil d’administration de PartnerRe continue d’ignorer le meilleur intérêt de l’entreprise en oeuvrant à une transaction avec Axis, ces documents permettent à Exor de recommander aux actionnaires de PartnerRe de voter contre cette transaction clairement inférieure”, souligne-t-elle.