Panorama de l’assurance : L’assurance emploie en Ile de France mais réalise son chiffre d’affaires sur tout le territoire

1

La Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) a dévoilé lundi 30 mars une étude sur la ventilation des emplois et des chiffres d’affaires dans les différentes régions françaises. Cette étude, première du genre, montre de grandes disparités dans les bassins d’emplois mais une certaine homogénéité dans la collecte des cotisations sur le territoire.

En 2007, l’Île de France hébergeait plus de 40% des employés de l’assurance, soit 57 777 sur 142 750. Rapporté au chiffre de la population active totale en France, l’assurance compte pour une peu plus de 0,5% des emplois.
Le résultat n’est pas vraiment surprenant, la plus grande partie des sociétés d’assurance ont leurs sièges sociaux dans la région parisienne et celles qui sont restés attachées à leurs régions d’origine disposent tout de même d’une antenne et de quelques services sur Paris.

Dans le même esprit, la région Poitou – Charente arrive en seconde position avec environ 7% des emplois du secteur. Les mutuelles de Niort en sont évidemment la cause. Dans le détail, le seul département des Deux-Sèvres (79) accueille plus de 8 600 emplois sur les 10 261 répertoriés dans la région.
Suivent les régions Pays de la Loire et Rhône – Alpes avec environ 6% des employés du secteur.

L’étude qualitative montre de plus que 58% des collaborateurs sont des collaboratrices et que la moyenne d’âge des salariés est de 42 ans. 40% sont des cadres et 55% ont un diplôme de niveau bac+2 ou plus.

Grandes disparités de chiffres d’affaires par région en assurance vie et en assurances de dommages des biens agricoles

Longtemps réclamée en interne, l’étude de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) sur l’Assurance dans les régions confirme que l’assurance vie est le premier moteur du secteur en terme de chiffres d’affaires estimés.
En effet, sur 192 milliards d’euros encaissés en 2007, la part de l’assurance vie et capitalisation s’élève à 135 milliards, soit 70% du chiffre d’affaire réalisé par l’assurance. Les assurances de biens et responsabilités, puis les assurances maladie et accidents corporels atteignent respectivement 22 et 8%.

Au niveau régional, la région Rhône – Alpes représente à elle seule 10,3% du montant total de la capitalisation (13,95 milliards d’euros), suivie de près par la région Provence – Alpes – Côte d’Azur et Corse et ses 9,5% (12,85 milliards d’euros). L’Île de France est à part avec 22,9 de la collecte (30 903 milliards d’euros).
Autres disparités, les primes d’assurances de dommages des biens agricoles sont nettement plus élevées en région Centre qui compte pour 8,4% des primes du territoire (77 millions d’euros) ainsi que la région Midi – Pyrénées (8,2% et 76 millions d’euros).

La FFSA a par ailleurs annoncé la réalisation prochaine d’une étude sur la sinistralité par région. Même si les catastrophes naturelles pèseront sur les bilans de certaines régions, elle pourrait révéler quelques données sur les sinistres auto et habitation.

Lire le détail de l’enquête sur le site de la FFSA

Comments are closed.