Nouveau produit : Les Mutuelles UMC lancent une complémentaire santé pour les enfants de parents divorcés ou séparés

Les Mutuelles de l’Union des Mutuelles Cogérées (UMC) lancent le 2 avril un produit spécifique pour les parents divorcés « qui n’ont pas la garde habituelle de leur enfant ». Baptisé Kidéo, le produit se veut une complémentaire de complémentaire santé puisqu’il ne couvre que des risques soudains non récurrents.

Les divorces sont fréquents depuis quelques années et quand le conjoint qui n’a qu’une garde occasionnelle des enfants les accueille pour le week-end ou les vacances, il est souvent pris de court en cas d’hospitalisation ou de soins. Inscrit sur la carte vitale de son ex-partenaire, l’enfant ne bénéficie pas forcément d’une complémentaire santé immédiate et le parent doit alors avancer les frais.

En misant sur ces situations délicates, l’UMC propose un produit innovant. Pour être tranquille, le parent concerné, s’il est déjà client de l’UMC, peut affilier son ou ses enfants à sa complémentaire santé. Celle-ci est adaptée à des risques soudains, c’est-à-dire une hospitalisation, des actes de radiologies. Le produit couvre également les consultations, les actes d’imagerie, les analyses et prélèvements, les soins dentaires ou encore les honoraires et les frais de séjour dans des établissements publics comme privés.
La mutuelle avance un tarif de 4,25 € par enfant et par mois pour cette couverture complémentaire et dispense d’avancer les frais médicaux.

Les Mutuelles UMC regroupent aujourd’hui 25 mutuelles et 2 unions. Elles protègent près de 280 000 personnes et sont implantées principalement en province. L’offre Kidéo est le premier produit d’une gamme innovante à venir, selon un communiqué diffusé aujourd’hui.