Notation : Groupama placé sous perspective « négative » par Standard and Poor’s

L’assureur mutualiste Groupama a été placé sous perspective « négative » par l’agence de notation Standard and Poor’s.

Dans un communiqué S&P explique avoir placé la perspective de Groupama à « négative » contre « stable » auparavant. La note reste, elle, est confirmée à A-.

Selon S&P, « la perspective négative reflète notre vision d’une pression croissante sur le profil financier de Groupama en raison de conditions de marchés compliquées » qui vont affecter les bénéfices en vie comme assurance de biens et responsabilités.

L’agence anticipe sur les marchés de l’assureur. « En vie, nous nous attendons à ce que les marchés financiers continuent de peser sur les gains, bien que les gains sur affaires nouvelles pourraient croître de 0,7% en 2011 grâce à un meilleur mix produits ».

Enfin, en dommages et responsabilité, S&P s’attend à un ratio combiné « à peu près stable » de 102% pour 2011, selon des calculs excluant des catastrophes naturelles majeures. L’agence prévoit en outre qu’il ne devrait pas diminuer avant 2012, année pendant laquelle il se situerait entre 100 et 102%.