Notation : Fitch sanctionne Generali et Fondiaria-SAI

L’agence de notation Fitch a abaissé mardi les notes des géants italiens de l’assurance Generali et Fondiaria-SAI, respectivement de deux crans et un cran, expliquant que les deux groupes étaient affectés par « la pression persistante » des crises de la dette souveraine en Italie et en Espagne, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Fitch a abaissé la note de Generali de de AA- à A- avec une perspective négative, et celle de Fondiaria-SAI de BB+ à BB-, en raison de « conditions d’investissement difficiles » et des « incertitudes fondamentales concernant la dette souveraine ». « Les notations reflètent le degré de sensibilité de l’adéquation des fonds propres des assureurs aux hypothèses des tests de résistance sur la qualité de la dette bancaire et gouvermentale italienne et espagnole qu’ils détiennent », ajoute le communiqué.

Selon Fitch, les assureurs italiens « pourraient ne pas être en mesure de supporter la plupart des pertes qui seraient entraînées par un hypothétique défaut de la dette du gouvernement italien » mais leurs notes pourraient être remontées si la situation de la dette « s’améliorait et se stabilisait ».

Rome, 13 déc 2011 (AFP)