Nominations : Generali se réorganise

Le 11 mai, le conseil d’administration de Generali a approuvé les modifications dans son organisation demandées par Philippe Donnet.

Philippe Donnet, nouveau CEO de Generali en remplacement de Mario Greco, imprime sa marque sur l’assureur italien. Ce dernier a proposé une réorganisation actant notamment l’arrivée de Frédéric de Courtois, transfuge de chez Axa ou il officiait comme CEO de l’Italie.

A partir du 1er septembre, il prendra la tête la Global Business Lines & International. Cette nouvelle fonction consolide Global Business Lines qui regroupe Generali GC&C, Generali Employee Benefits, Generali Global Health et Europ Assistance, avec les régions EMEA, Asie et Amériques. Il intègre par la même occasion le group management committee du groupe. Tout comme Luciano Cirina et Valter Trevisani, respectivement directeur des région Europe centrale et chief insurance officer du groupe.

Carsten Schildknecht, chief operating officer du groupe (GCOO) quittera Generali le 31 juillet. En attendant une réorganisation, Alberto Minali assumera les mission du GCOO.

Au niveau de la gouvernance, le conseil d’administration a approuvé la séparation des fonctions de Country manager et celles de CEO et general manager de Generali Italia. Philippe Donnet reste le country manager de l’Italie, auquel rapporteront les CEOs de Generali Italia, Alleanza Assicurazioni, Genertel, Genertellife, D.A.S. et Banca Generali.

Convoqué le 12 mai, le conseil d’administration a par ailleurs nommé Philippe Donnet, président de Generali Italia ainsi que Marco Sesana, CEO et country manager.