New China Life : L’assureur chinois veut entrer à la bourse de Hong Kong

L’assureur chinois New China Life Insurance a déposé un dossier auprès de la Bourse de Hong Kong pour demander son introduction, après avoir déjà déposé un dossier à Shanghai en avril, afin de lever au total jusqu’à 4 milliards de dollars grâce à cette double cotation. 

L’assureur chinois, numéro trois sur son secteur en Chine, a déposé son dossier pour une introduction prévue pour octobre, rapporte jeudi l’agence Dow Jones Newswires, citant des sources proches du dossier.

New China Life Insurance n’avait pas pu être joint dans l’immédiat jeudi. Cette demande intervient alors que les Bourses en Europe, aux Etats-Unis et  dans une moindre mesure en Asie, enregistrent de fortes baisses, en raison d’inquiétudes sur la croissance aux Etats-Unis et une contagion de la crise de la dette souveraine en Europe.

Cette débâcle boursière fait craindre que des projets d’introduction à Hong Kong soient annulés ou reportés. L’an passé, Hong Kong a été la première place mondiale pour les introductions en Bourse avec un total de 51Mds de dollars levés, dont 20,5Mds pour le seul assureur AIA. 

Beijing Jingneng Clean Energy, filiale du gouvernement municipal de Pékin, a retardé ses ventes d’actions dont il espérait tirer 630M de dollars. Le groupe minier australien Resourcehouse a renoncé début juin, une nouvelle fois, à entrer en Bourse, citant les conditions du marché.  

Si New China Life Insurance parvient à lever 4Mds de dollars (2,82Mds d’euros), cette introduction serait l’une des plus grosses opérations de ce type dans la région cette année.  

(Avec AFP)