Myriam Saunier est nommée Directrice des ressources humaines d’Aviva France

    Diplômée d’une maîtrise de sciences économiques et de gestion à l’Université de Rouen et titulaire d’un DEA en économie des ressources humaines et politiques de l’emploi à la Sorbonne, Myriam Saunier rejoint le groupe Victoire (futur Aviva France) en juin 1989, au poste de chargée d’étude RH, après une première expérience au Crédit Agricole.

    Ses principales missions ont consisté à accompagner les évolutions, notamment les fusions, et à définir la politique de mobilité interne de l’entreprise ainsi que la mise en place progressive d’une véritable politique de gestion des talents. Myriam Saunier était directrice du développement des ressources humaines depuis 2002.

    Dans le cadre de sa nouvelle fonction de DRH d’Aviva France, Myriam Saunier aura pour mission de poursuivre le développement d’une politique RH active en matière de gestion des talents, de développement de la marque employeur Aviva et d’amélioration du leadership. Sa mission s’inscrira également dans la conduite et l’accompagnement du changement ainsi que dans la promotion de la diversité et de la responsabilité sociale.

    Dans le cadre de la stratégie mondiale One Aviva, Twice the Value, Myriam Saunier travaillera en étroite collaboration avec les directions ressources humaines du Groupe Aviva et de zone géographique Europe en vue de développer des approches et des outils RH communs.

    Myriam Saunier continuera de reporter à Philippe Achalme, nommé directeur des ressources humaines de la ligne Distribution de la zone Europe, à qui elle succède au poste de DRH France.

    Jean-Pierre Menanteau, président directeur général d’Aviva France, a déclaré :  « Je suis heureux que Myriam prenne l’ensemble des responsabilités de la fonction ressources humaines en France dans le cadre d’une organisation européenne ambitieuse visant à accélérer la mise en place des politiques du groupe Aviva. Sa connaissance de la société, son attachement de longue date au groupe Aviva, la confiance que lui témoignent l’encadrement et ses collègues européens, sa capacité à réaliser et faire réaliser des progrès concrets, son intelligence des situations seront de précieux atouts dans ses nouvelles fonctions. »

    Selon communiqué