Mutualité / Plan Fillon : Une campagne contre la taxe sur les conventions d’assurance

Depuis hier, la Mutualité Française a lancé une campagne de protestation contre la hausse de la taxe sur les contrats santé « solidaires et responsables ». Par voie de presse nationale et régionale, l’organisme, qui rassemble près de 600 mutuelles santé, veut mobiliser l’opinion face au caractère injuste du plan Fillon.

Le projet de loi de finance rectificative du gouvernement, qui prévoit une hausse de la taxe sur les complémentaires santé, doit être examinée par l’Assemblée nationale ce mardi. Jeudi, c’est le Sénat qui prendra le relais pour une adoption et une entrée en vigueur rapide. La Mutualité Française a souhaité réagir.

Avec ce slogan « L’idée de créer un impôt sur la maladie, c’est une blague ? », la Mutualité Française a lancé hier dans Le Journal du dimanche une campagne de protestation contre la taxe Fillon sur les convention d’assurance (TCA). Cette grogne a pour but de dénoncer le « choix dangereux » de cette mesure qui doit être débattue dès demain au Parlement.

La campagne doit se poursuivre tout au long du débat parlementaire dans les principaux quotidiens nationaux et régionaux français. « Par cette campagne, la Mutualité Française veut montrer à nos concitoyens comme à l’ensemble des parlementaires que le gouvernement fait un choix dangereux pour l’accès aux soins des Français, en particulier les plus modestes d’entre eux, les pénalisant à travers leurs mutuelles », explique Etienne Caniard, le président de la Mutualité Française sur le site de l’organisme. Enfin, courriers et courriels accompagné d’un argumentaire, ont été adressés aux responsables des groupements pour sensibiliser leurs députés.