Santé : Des petites mutuelles santé se fédèrent, en marge de la Mutualité française

    0

    Une centaine de « petites et moyennes » mutuelles santé se sont fédérées jeudi au sein de l’Association diversité et proximité mutualiste (ADPM), constituant le deuxième mouvement mutualiste derrière la Mutualité française, ont-elles annoncé dans un communiqué.

    Cette fédération « a vocation à faire valoir le particularisme des petites et moyennes mutuelles » et « répond à l’inquiétude croissante d’une majorité d’acteurs mutualistes qui ne se reconnaissent plus dans la Mutualité et se sentent ignorés », ont expliqué ses fondateurs.

    Les « petites et moyennes mutuelles » estiment notamment qu’elles sont marginalisées par le mouvement de concentration à l’oeuvre ces dernières années parmi les mutuelles santé, et que la récente réforme des statuts de la Mutualité française ne leur garantit pas une représentation satisfaisante.

    La centaine de mutuelles de l’ADPM assurent la couverture complémentaire santé d’environ 2 millions de personnes, tandis que les près de 800 mutuelles réunies au sein de la Mutualité française en couvrent près de 38 millions.

    L’ADPM souhaite aider ses membres « à développer des outils communs, à défendre et promouvoir leur particularisme » et souhaite devenir un interlocuteur des pouvoirs publics.
    Outre les mutuelles, les autres acteurs du secteur de la complémentaire santé sont les assureurs privés et les instituts de prévoyance.

    AFP