Munich Re plutôt satisfait de son résultat au premier trimestre

    0

    Le numéro un mondial de la réassurance, l’allemand Munich Re, a qualifié mercredi de « satisfaisant » son résultat opérationnel du premier trimestre malgré la crise financière qui continue à peser lourdement sur ses comptes.

    Le groupe bavarois s’est jusqu’à présent bien comporté comparé à la concurrence, a estimé son président Nikolaus von Bomhard lors de l’assemblée général des actionnaire qui se tient à Munich (sud).
    Mais la crise financière continue d’affecter le résultat tiré des placements financiers, a-t-il souligné. Le groupe, qui dispose d’un très large portefeuille d’actifs, souffre particulièrement de la chute des marchés boursiers.
    Il a entrepris depuis la fin 2008 de réduire son exposition aux marchés d’actions pour investir dans des placements à long terme jugés plus sûrs, comme des emprunts d’Etat.
    Dans un contexte de volatilité persistante des marchés, le groupe va aussi interrompre son programme de rachat d’actions, a annoncé M. von Bomhard. Et il a de nouveau renoncé à faire un pronostic de résultat pour 2009, face aux incertitudes sur la durée de la récession et de la crise financière.
    A la Bourse de Francfort, l’action gagnait 1,31% à 104,33 euros vers 09H50 GMT dans un indice Dax en hausse de 0,47%. Que le programme de rachat d’actions soit suspendu pour le moment est compréhensible, a commenté un opérateur interrogé par l’agence Dow Jones Newswires. « Et donner une prévision concrète ne serait pas sérieux dans le contexte actuel », a-t-il ajouté. Le groupe a prévu d’annoncer ses comptes trimestriels le 6 mai.