Avec Santéclair, MMA et MAAF aideront leurs assurés à choisir leur hopital en 2009

    2

    Unique en France, ce service d’informations hospitalières propose aux assurés MAAF et MMA d’obtenir à la fois une information sur le montant d’un dépassement d’honoraire pour un acte chirurgical ou obstétrical donné dans une région donnée et sur la qualité de l’établissement dans lequel pourrait être réalisé cet acte. Accessible sur Internet ou par téléphone, il sera mis en place dans les deux mutuelles début 2009.

    A l’heure actuelle, il est devenu difficile pour un patient de s’orienter dans le système hospitalier et de choisir l’établissement dans lequel il va se faire soigner. Le plus souvent, il n’a pas accès à des critères qualitatifs fiables pour effectuer son choix tout autant qu’il lui manque une analyse objective du tarif qui lui est demandé pour son intervention chirurgicale. Par manque d’information et de transparence, il est le plus souvent contraint de régler un dépassement sans savoir si le montant de ce dernier est justifié ou non, et de se rendre dans un établissement en fonction de sa proximité ou suivant les seules recommandations de son médecin traitant.

    Parallèlement, de nombreux chirurgiens sont conscients des difficultés financières de leurs patients face aux montants de certains dépassements.

    En introduisant plus de transparence et en permettant l’accès à des données hospitalières objectives, MAAF et MMA souhaitent, grâce à ce nouveau service, faciliter le dialogue entre les praticiens et leurs patients sur cette question sensible des dépassements d’honoraires.

    Ce nouveau service d’informations hospitalières, accessible en ligne et par téléphone, offre aux assurés MMA et MAAF trois fonctionnalités principales :

    – l’analyse de devis en temps réel, -l’accès direct au palmarès des meilleurs établissements qui pratiquent l’acte chirurgical ou obstétrical donné dans une zone géographique définie,

    – l’accès aux différents indicateurs qualité retenus pour constituer la note globale de l’établissement. Sur Internet, depuis la page d’accueil de l’application, l’assuré a la possibilité d’obtenir les réponses recherchées par 2 points d’entrée principaux :

    – « J’ai un devis » correspond à la situation où le patient s’est vu remettre un devis de dépassement d’honoraires par son chirurgien, comme le décret d’octobre 2008 l’y oblige pour toute prestation dépassant les 70 euros.

    Grâce à cette fonctionnalité, l’assuré va pouvoir faire l’analyse de son devis en temps réel et obtenir les informations suivantes : une fois ces informations restituées, l’assuré pourra accéder directement au palmarès des meilleurs établissements qui pratiquent l’acte chirurgical donné et voir si l’établissement sélectionné y figure ainsi que la note qui lui a été attribuée.

    En tout, ce sont près de 3 000 actes de chirurgie et d’obstétrique qui sont ainsi évalués.

    – « Je n’ai pas de devis », deuxième mode d’accès au service, permet à l’assuré d’obtenir le classement des meilleurs établissements publics et privés dans une zone géographique et pour un acte donnés.

    Ce palmarès a été établi à partir des données du PMSI (Programme de Médicalisation du Système d’Information) en retenant des critères de qualité multiples. Ainsi, pour la chirurgie : le volume de réalisation de l’acte, la fréquence de réalisation, la durée moyenne du séjour, la notoriété de l’établissement pour cette intervention, et la technicité de l’acte par rapport au type d’établissement. Et pour les maternités : la fréquence des accouchements multiples, le taux de transfert. Seuls les établissements ayant obtenu une note supérieure ou égale à 12 figurent dans le palmarès.
    En cliquant sur un établissement en particulier, l’assuré a la possibilité d’accéder aux différents indicateurs qualité retenus pour constituer la note globale et la façon dont celle-ci a été calculée.

    Enfin, dans sa version Internet, ce service présente de nombreuses autres fonctionnalités telles que :
    – l’édition d’un document à destination des professionnels de santé où figurent l’essentiel des informations restituées. Ce document pourra servir à l’assuré en cas de renégociation du devis
    – des aides en ligne qui explicitent la signification des termes utilisés (tarif de convention, reste à charge)
    – la prise en charge hospitalière,
    – l’accès à l’historique des recherches de l’internaute et à l’analyse sur les trois derniers mois,

    Ce nouvel Outil Web d’Information Hospitalières (OWIH) sera déployé dans l’espace privatif des assurés MAAF au début de l’année 2009 et sera également disponible via la plateforme téléphonique Santéclair. S’agissant de MMA, les assurés pourront bénéficier de ce service début 2009 via la nouvelle plate-forme de renseignements téléphoniques « GPS Santé »* et sur Internet au cours du deuxième trimestre de la même année.

    Avec ce nouveau service Informations Hospitalières, MAAF et MMA offrent à leurs 1,8 million bénéficiaires santé de meilleures chances pour accéder aux meilleurs soins chirurgicaux et obstétriques au meilleur coût .

    * Mis à disposition des assurés Santé MMA, GPS Santé (n° indigo) répond à toutes questions liées à la réglementation, la prévention, les médicaments. Il permet l’orientation dans le système de soins, et propose les services d’assistance les mieux adaptés aux besoins des bénéficiaires.

    Comments are closed.