Mediator : Le décret fixant le fonds d’indemnisation vient d’être signé

Le ministre de la Santé Xavier Bertrand a annoncé lundi sur RTL avoir signé le décret créant le fonds d’indemnisation pour les victimes du Mediator.

« Le Conseil constitutionnel a validé ce fonds Mediator et dès maintenant, s’ils le souhaitent, comme je viens de signer le décret, tous les patients victimes du Mediator peuvent écrire à l’Oniam (Office national d’indemnisation des accidents médicaux) de façon à pouvoir préparer leur dossier », a déclaré le ministre.  

Par ailleurs, le ministre a déclaré maintenir la suspension de l’Actos. Les deux antidiabétiques Actos et Competact (pioglitazone, laboratoires Takeda) avaient été suspendus d’utilisation par l’agence française du médicament le 9 juin, au vu d’une étude de l’Assurance maladie concluant à un risque accru de cancer de la vessie chez les diabétiques traités par pioglitazone. Ce médicament ne sera pas de retour dans les pharmacies françaises », a assuré le ministre de la Santé. 

L’EMA, Agence européenne des médicaments, a pourtant recommandé le 21 juillet le maintien de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) des deux antidiabétiques. « Si la Commission européenne donnait raison à l’Agence européenne des médicaments et nous contraignait à remettre l’Actos sur le marché, il y aura un bras de fer », a déclaré le ministre.

  

(Avec AFP)