Marché / Assurance : CPP France lance une service d’assurance de protection de l’identité

Le groupe CPP annonce l’arrivée en France d’un service d’assurance dédiée à la problématique d’usurpation d’identité, à destination des clients des établissements financiers.

La France est le 2ème pays européen le plus touché par la fraude identitaire et dans les dix premiers au niveau mondial, avec un préjudice estimé à 5 milliards d’euros environ. Pour les seuls établissements financiers français, il s’agit d’une perte de revenus de l’ordre de 150 millions d’euros par an.

Cette préoccupation croissante et le nombre toujours plus important de victimes, a aussi poussé l’Assemblée Nationale à créer dans le cadre de la nouvelle loi sur la sécurité intérieure, Loppsi2, le délit d’usurpation d’identité sur le Net. Celle-ci a été adoptée en seconde lecture le 21 décembre dernier et devrait être promulguée dans le courant du 1er semestre 2011.

CPP France estime que le marché potentiel des services d’assurances de protection identitaire représente entre 3 et 5 millions de personnes en France, soit un volume de prime pour les banques de l’ordre de 250 millions d’euros sur 3 ans.

Guy de Felcourt, directeur de CPP France déclare : « L’ouverture des établissements financiers européens au marché de la protection identitaire est une réalité depuis une dizaine d’années, notamment au Royaume-Uni qui compte 3 millions de souscripteurs directs à ce type d’assurances. Nous sommes convaincus que le marché français a tout autant de chances de se développer dans les mêmes proportions au cours des prochaines années. »

CPP proposera en France le service d’assurance de Protection de l’Identité à destination des clients des établissements financiers. Il s’agit d’un service de protection qui inclut en complément des garanties d’assurances, des services de prévention et d’assistance en cas de prélèvement frauduleux sur un compte bancaire ou en ligne.

Déjà lancé aux Etats-Unis en 2001, en Grande-Bretagne en 2004 puis en Allemagne en 2009, en cours de lancement en Espagne et en Italie, le produit recueillerait prés de 2 millions de souscripteurs, au travers d’une quarantaine de partenaires financiers tels que Citibank, Barclays, Aviva, Santander (UK), Alliance & Leicester, MBNA ou encore Volks&Raiffeisenbank (Allemagne).

Comments are closed.